Mon entreprise se développe : comment convaincre mon banquier ?

Nathalie Blériot, directeur du marché des professionnels à la Caisse d’Epargne Picardie, nous fait part de son expertise à propos du développement d’entreprise et des arguments à présenter pour convaincre son banquier.

Lorsque l’on se lance dans un nouveau projet pour son entreprise tel que l’ouverture d’un deuxième point de vente ou encore le passage à l’e-commerce, on a forcément besoin de ressources budgétaires. Afin de bien présenter son projet à son banquier et surtout de le « séduire », il faut d’abord définir la qualité de son opportunité, voir dans quel contexte on veut le faire et surtout pourquoi on veut le faire. « Un nouveau projet s’appréhende comme une nouvelle affaire ». Il faut donc redéfinir les clients ciblés, analyser la concurrence directe ou encore étudier le marché actuel.

Une autre question à se poser avant d’aller voir son banquier: « en quoi ce projet va valoriser mon activité ?  » . Il est primordial d’analyser dès le départ les impacts que l’on peut rencontrer et celles à ne pas négliger.

Ainsi, vous pouvez avancer « l’argument du professionnalisme » et surtout capitaliser sur les bénéfices de la réussite. En d’autres termes, il ne faut pas hésiter à mettre en avant les « facteurs clés de succès » qui sauront convaincre votre banquier.

Les-Experts-de-la-Caisse-d-Epargne

Chroniqueur

Chaque semaine, découvrez les chroniques professionnelles réalisées par les experts de la Caisse d'Epargne.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.