Displayce boucle un premier tour de table de 850 000 €

La plateforme programmatique propriétaire dédiée à l’affichage digital (DOOH), Displayce, annonce un premier tour de table d’un montant de 850 000 €.

Une levée de fonds qui en appelle d’autres. La startup bordelaise vient d’achever un premier tour de table auprès de 3A Venture, société de capital risque, Boss Corp, société d’investissement spécialisée dans l’Ad-Tech et Finaqui, association de Business Angels, membres de France Angels. Bpifrance, Aquitaine Amorçage et la Région Nouvelle-Aquitaine complètent ce premier tour de table.

Grâce à ses fonds, Displayce souhaite accélérer le développement technologique de sa plateforme et la rendre accessible à l’ensemble de l’écosystème programmatique (DMP, Solution de broadcast des écrans, etc). Une ambition forte pour la société qui compte aujourd’hui 7 collaborateurs. Elle compte désormais en recruter 5 de plus d’ici le début de l’année prochaine.

Facilitation de l’achat par l’automatisation

« Avec Displayce, nous travaillons au quotidien sur l’accessibilité de l’affichage digital, tant sur un plan technologique avec l’intégration de la Data pour des ciblages plus intelligents et la facilitation de l’achat par l’automatisation que sur un plan commercial en aidant les agences et les annonceurs à intégrer les nouvelles opportunités offertes par ce média émergent », confie Laure Malergue, fondatrice de Displayce.

Les investisseurs sont également ravis. « Nous nous réjouissons de ce nouvel investissement. La plateforme répond parfaitement aux attentes des professionnels (diffuseurs, agences média et annonceurs), le cœur technologique du produit est solide et innovant, et le plan de développement commercial est prometteur », assure Thomas Gauchon, investisseur chez FINAQUI.

La marche de progression de ces technologie est immense

L’observation du marché a poussé Displayce à lancer sa solution programmatique en mode Bêta début 2016. Displayce DSP (Demand-side Provider) opère des campagnes innovantes en affichage digital sur un inventaire de 28 600 panneaux digitaux nationaux. Ce qui représente une opportunité de 21 millions de contact par jour. Ces données d’audience produisent ensuite de nouvelles KPI dédiée à la performance de ce nouveau Média.

La marge de progression de ces technologies est immense. Surtout en France où seulement 8% des revenus publicitaires de l’affichage sont issus du digital, loin derrière la Grande-Bretagne avec 31% et 40,8% aux États-Unis. Le secteur connaît cependant une progression de 25% chaque année. Il devrait atteindre les 223 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2018, contre 93 millions actuellement.

#Replay : Et il y a aussi la startup Yogowo qui mérite la découverte. On peut même voir Teddy Riner. Et ce pour une raison assez simple : 

 

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

2 Commentaires

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux