Moneytis lève 300 000€ pour devenir le « booking.com » des transferts d’argent

Moneytis compte bien devenir un acteur incontournable du marché du transfert d’argent. Cette levée de fonds va y contribuer.

Faciliter le transfert d’argent. Début Juin, Moneytis annonce avoir levé 300’000 euros sous forme de BSA Air (bon de souscription d’action, accord d’investissement rapide), auprès de cadres dirigeants du secteur bancaire, CEO de cabinets de conseil et le fonds d’investissement Cèdre Participations. Cet outil financier a permis à la startup de lever plusieurs centaines de milliers d’euros en quelques semaines.

« La désintermédiation dans le transfert d’argent est une tendance lourde, c’est un marché énorme avec un très grand potentiel. Moneytis possède une avance technologique et se positionne donc comme un acteur clé permettant au client de faire des économies conséquentes », veut croire Grégory Nouchi, président du comité d’investissement de Cèdre Participations.

Déjà 6000 utilisateurs après 10 mois de service

Les équipes de Moneytis vont utiliser ces fonds pour développer le service et accélérer sur la partie marketing. Aujourd’hui, le comparateur en ligne moneytis.com calcule en temps réel les frais sur les principales offres du marché : parmi elles, les banques, Western Union, et surtout les autres opérateurs, souvent beaucoup moins chers comme Azimo ou TransferWize.

Après 10 mois de mise en service, le service compte plus de 6000 utilisateurs et est en croissance régulière. « Les étudiants et travailleurs internationaux se servent facilement de l’outil de comparaison parce qu’il apporte enfin de la transparence là où la comparaison entre les différentes offres est complexe et la tarification est souvent opaque », explique Etienne Tatur, co-fondateur.

Une commission qui tourne autour de 7%

« L’offre des services de transfert d’argent se multipliant, les clients ont besoin de pouvoir choisir l’offre qui leur convient le mieux facilement et en toute transparence : Moneytis compare les différentes options et répond donc à ce besoin en simplifiant leur vie. En réalité, Moneytis est au transfert d’argent, ce que Booking est aux hôtels et Skyscanner est aux vols aériens», ajoute-t-il.

Créée en 2014 par deux expatriés français, Moneytis propose aux expatriés, migrants et étudiants internationaux de trouver l’opérateur le plus adapté pour leurs transferts d’argent. « On paye encore 7% de commissions en moyenne pour faire un transfert d’argent à l’étranger à cause des frais cachés des banques et opérateurs. En passant par Moneytis, les expatriés trouvent des solutions qui coûtent moins de 2% », explique Christophe Lassuyt, un des co-fondateurs « Nous comptons maintenir une longueur d’avance dans l’application technologique aux transferts d’argent », confie-t-il.

#Replay : Notre startupper tente, lui, de trouver le plus court chemin vers la levée de fonds. Et c’est pas forcément gagné : 

 

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux