Algerie Eu Commission européenne jeunesse en Algérie

L’UE accorde un nouveau soutien pour la jeunesse en Algérie
BRUXELLES (Xinhua) – La Commission européenne a adopté mardi le programme d’action annuel complémentaire en faveur de l’Algérie, incluant un programme d’appui en faveur de la jeunesse – avec une priorité particulière accordée à l’employabilité des jeunes pour un montant de 23,5 millions d’euros, a annoncé l’exécutif de l’Union européenne (UE) dans un communiqué »Mieux répondre aux attentes des jeunes est un défi pour tout gouvernement. En Algérie, dans un contexte où les moins de 35 ans représentent 70% de la population totale, les difficultés auxquelles la jeunesse est confrontée sont indiscutablement celles de la société toute entière », a déclaré Stefan Füle, le commissaire européen chargé de l’élargissement et de la politique européenne de voisinage, cité dans le communiqué.

« A travers son soutien, la Commission européenne accompagne le gouvernement algérien dans sa politique nationale en faveur de la jeunesse, ainsi que les efforts de la société civile pour une meilleure prise en compte des jeunes dans la société », a indiqué M. Füle, ajoutant : «Ce programme est une première dans notre coopération avec l’Algérie ».

Le programme apportera un appui au ministère algérien de la Jeunesse et des sports pour le renforcement de ses capacités institutionnelles centrales et locales ainsi qu’aux associations algériennes de jeunesse par l’information, la formation et le financement de projets.

Il accompagnera également les structures nationales pour la mise en place d’un dispositif d’orientation et d’accompagnement à l’insertion des jeunes, en partenariat avec le secteur privé, les partenaires sociaux et le secteur associatif en développant notamment des outils et pratiques de concertation et de coordination intersectorielle.

Il s’agira d’accompagner aussi bien les dispositifs centraux que locaux, à travers la réalisation d’activités dans des régions pilotes.

Dans le cadre de l’Accord d’Association avec l’UE signé en 2005, l’Algérie bénéficie au total d’une enveloppe de 172 millions d’euros pour la période 2011-2013, financée à travers l’Instrument Européen de Voisinage et de Partenariat. En 2011, la Commission européenne a engagé 58 millions d’euros en faveur de l’Algérie.Afriquinfos

http://algerquartiermarine.blogspot.com
patrick le berrigaud

plbd

Patrick Le berrigaud consultant Urbanisme Europe Algerie communication ALGER CENTRE D'AFFAIRES

Pas encore de commentaire

Comments are closed

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux