Algerie macro-économiques

Les indicateurs macro-économiques de l’Algérie sont jugés positifs dans le dernier rapport du Fonds monétaire international.Le rapport du Fonds monétaire international (FMI) sur les perspectives économiques mondiales, publié hier, prévoit pour l’Algérie une croissance du PIB de 2,9 % en 2011 et de 3,3 % en 2012, contre 3,3 % en 2010. Dans ses prévisions d’avril dernier, le FMI prévoyait un taux de croissance de 3,6 % pour 2011. Le Fonds note également que la balance des comptes courants du pays resterait positive avec 13,7 % du PIB en 2011 et 10,9 % en 2012, contre 7,9 % en 2010. « Ce taux dépasse la moyenne de celui des pays de la région MENA (hors Libye vu la situation politique incertaine) qui devrait se situer à 11,2 % en 2011 et à 9 % en 2012, contre 7,7 % en 2010 », est-il noté dans le rapport publié à l’occasion de la tenue prochaine de ses assemblées annuelles conjointement avec la Banque mondiale.

Dans les pays importateurs de pétrole de la même région, la balance des comptes courants restera négative à – 4,8 % en 2011 et à – 4,7 % en 2012. Sur la question de l’emploi, le Fonds relève que le taux de chômage connaît des baisses consécutives en Algérie : de 10 % en 2010, il devra reculer à 9,8 % en 2011 et à 9,5 % en 2012. Quant à l’inflation, le FMI estime qu’elle devrait passer de 3,9 % en 2011 à 4,3 % en 2012, contre 3,9 % en 2010. Sur ce point, il est constaté que « l’inflation en Algérie est, de loin, faible par rapport à la moyenne des pays de la région MENA, estimée par le FMI à 9,9 % en 2011 et à 7,6 % en 2012, contre 6,8 % en 2010 ».
Synthèse de Rayane, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant

plbd

Patrick Le berrigaud consultant Urbanisme Europe Algerie communication ALGER CENTRE D'AFFAIRES

Pas encore de commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux