Projet d’Euromed audiovisuel Terramed

Présentation du projet d’Euromed audiovisuel Terramed Plus lors d’une conférence de presse à Turin

Le projet euro-méditerranéen Terramed Plus, mis en œuvre dans le cadre du programme Euromed Audiovisuel III, a été présenté aux journalistes lors d’une conférence de presse organisée par RAI-Italie le 21 septembre, à l’occasion de la 63ème Édition du Prix Italia.

Terramed Plus réunit actuellement huit partenaires : RAI-Italie (chef de file), SNRT-Maroc, EPTV-Algérie, RTVE-Espagne, COPEAM, Skylogic Spa-Italie, France Télévisions, ARTE France, et TéléLiban, en qualité de partenaire associé. Le projet a pour but de promouvoir la circulation d’œuvres audiovisuelles méditerranéennes, et de contribuer ainsi au développement d’une audience euro-méditerranéenne en diffusant le matériel et des émissions par satellite et internet. L’accent est mis aussi sur la mise en réseau des professionnels du secteur des deux côtés de la Méditerranée.

Les résultats escomptés du projet sont les suivants :

· Diffusion hebdomadaire d’un « pack promotionnel » par satellite : Conception et diffusion par satellite de bandes-annonces promotionnelles de programmes diffusés par les partenaires de la TV.
· Réalisation d’une plateforme et d’un catalogue web : La conception, la création et la gestion de la plateforme Web Terramed Plus offrira une vitrine « promotionnelle » (avec les promos déjà diffusées par satellite) ainsi qu’une section « vidéo à la demande » riche de plus d’une centaine d’heures de documentaires, de courts métrages, de longs métrages, de films de fiction et d’animation. Ces œuvres, sous-titrées en français et en arabe, seront accessibles en streaming par les internautes.
· Analyse et échange d’expériences autour de questions juridiques en rapport avec les produits audiovisuels diffusés en ligne. Ce projet entend faire de la richesse audiovisuelle euro-méditerranéenne un instrument concret de dialogue interculturel.

Le programme Euromed Audiovisuel III vise à contribuer au développement et au renforcement de la capacité du secteur cinématographique dans la région Sud de l’IEVP (Algérie, Égypte, Israël, Jordanie, Liban, Maroc, Syrie, Territoire palestinien occupé, Tunisie) et à promouvoir la compréhension mutuelle, le dialogue interculturel et la diversité culturelle, conformément à la « Stratégie pour le développement de la coopération audiovisuelle euro-méditerranéenne », qui a été approuvée par les ministres de la culture de la région euro-méditerranéenne à Athènes en mai 2008.(ENPI Info Centre
http://algerquartiermarine.blogspot.com/

plbd

Patrick Le berrigaud consultant Urbanisme Europe Algerie communication ALGER CENTRE D'AFFAIRES

Pas encore de commentaire

Comments are closed

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux