De : Nathalie Olivier
Chronique du 07 novembre 2011 :

Le congé sans solde n’est pas vraiment réglementé par la loi, difficile donc de savoir comment réagir lorsque la situation se présente. Peut-on refuser un congé sans solde ? Quelles sont les conséquences en cas de refus ? Lorsque l’employeur accorde un tel congé, quelles sont les obligations et les options pour les deux parties ?

Quelques conseils de notre chroniqueuse, pour bien appréhender cette notion sur laquelle on se pose souvent des questions.