Si vous êtes du genre à chercher vos mots pour décrire vos réussites, à paniquer à l’idée de devoir convaincre un auditoire… c’est que vous ne savez pas parler Business. Pourtant, c’est facile et excitant. Ecoutez-donc cette chronique de James Dillon.

Parler business, ce n’est pas décrire ses expériences passées, mais les raconter. Y mettre des émotions. Du vécu. C’est adopter la méthode du Storytelling.

Le Storytelling est à la portée de tous. Il suffit d’en prendre conscience. S’entraîner à raconter son histoire, ses péripéties, l’achèvement de sa réussite, permet de se découvrir, de se définir, de comprendre qui on est, et donc de devenir plus sûr de soi, et par là-même plus convaincant.

Et puis, voir quelqu’un revivre intérieurement sa réussite est tellement plus captivant que de l’entendre décrire son CV d’un air peu assuré…