Social business : la contradiction?

Philippe Bournhonesque Directeur stratégie Software Group France chez IBM, nous parle aujourd’hui de la contradiction du « social business ».

En effet, « pourquoi faire du social et du business en même temps »?

Aujourd’hui dans l’entreprise, une plateforme de social business permet aux salariés de communiquer, de collaborer et de partager. En second lieu, le réseau social va être utile au recrutement. Les talents se trouvent dans les réseaux sociaux. Pour trouver de bons futurs collaborateurs, il est nécessaire d’échanger, de collaborer, d’attirer et de conserver ces personnes une fois qu’on les a recrutées. Enfin, le réseau social doit aussi s’exporter sur le site web de l’entreprise pour attirer, engager un dialogue et fidéliser ses clients.

En résumé, le réseau social est primordial à l’entreprise pour communiquer en interne, pour recruter, pour fidéliser ses collaborateurs et ses clients.

Le social et le business ne sont définitivement plus incompatibles mais au contraire, bel et bien complémentaires.

PARTAGER (77)
S'INSCRIRE A LA NEWSLETTER

6 Commentaires
  1. […] Philippe Bournhonesque Directeur stratégie Software Group France chez IBM, nous parle aujourd’hui de contradiction dans le « social business ».  […]

  2. […] Philippe Bournhonesque Directeur stratégie Software Group France chez IBM, nous parle aujourd’hui de contradiction dans le « social business ».  […]

  3. […] Philippe Bournhonesque Directeur stratégie Software Group France chez IBM, nous parle aujourd’hui de contradiction dans le « social business ».  […]

  4. […] Philippe Bournhonesque Directeur stratégie Software Group France chez IBM, nous parle aujourd’hui de contradiction dans le « social business ».  […]

  5. […] Réussir l'année scolaire avec les cours du Cned disponibles gratuitement sur l'académie en ligne, du CP à la terminale : français, mathématiques, anglais etc.  […]

  6. […] Philippe Bournhonesque Directeur stratégie Software Group France chez IBM, nous parle aujourd'hui de contradiction dans le « social business ».  […]

Laisse ton commentaire