Yannick Le Guern reçoit Julien Friedler, pour son projet artistique « spirit of Boz » et pour son livre : « le livre du Boz », dans l’émission « L’art de changer le monde et de bâtir une humanité meilleure » sur Widoobiz.

Les artistes, par leurs œuvres et leurs vies illustrent souvent  que « philosopher, ce n’est pas discuter de philosophie, c’est vivre sa philosophie ou ses croyances ». Ils nous montrent qu’on peut s’approprier le monde hors des codes ou des normes. Pour paraphraser Schiller, ils nous font prendre conscience du sublime, d’un idéal personnel ou sociétal, c’est-à-dire d’un état meilleur atteignable, quelles que soient les difficultés.

Avec Julien Friedler, l’Art est une clef d’entrée philosophique, esthétique, de compréhension subtile et sensible du monde. L’Art est viscéral recherche de l’émotion, de la perfection, de l’absolu, de la transmutation. L’Art est connaissance, chemin de sagesse, dépassement de soi, partage de l’essentiel, Art de Vie. Il est engagé, politique, recherche du beau, du mieux.

Julien Friedler nous montre dans le projet la forêt des âmes et dans son livre du Boz que l’Art a une âme, un esprit, et, véhicule des visions, des valeurs sociétales alternatives, apporte de nouveaux référentiels culturels, des idées et des idéaux parfois, des utopies tels des châteaux dans le ciel, à partir desquels nous élevons le monde.

Nous y parlons d’art, de psychanalyse, de Lacan, des Moires mais pas que.

L’Art de changer de monde et de bâtir une humanité meilleure, c’est par chacun et pour chacun !  c’est ensemble ! Et c’est maintenant.