Les Français veulent moins d’État dans l’économie

Oui, oui, vous lisez bien. Les Français veulent une économie où l’État ait moins son mot à dire. Comme quoi, on peut s’attendre à tout.

Les Français veulent moins d'interventions de l'Etat dans l'économie
Les Français veulent moins d’interventions de l’Etat dans l’économie

Les Français, antilibéraux ? Pas vraiment à en croire un sondage Ipsos /CGI pour « Lire la société » et le quotidien Le Monde. Près de six Français sur dix veulent « limiter au maximum le rôle de l’État dans l’économie et donner aux entreprises le plus de liberté possible ». Bien plus que les 41 % d’apôtres pour un État fort « dans certains secteurs de l’économie française jugés porteurs ou stratégiques ».

Bien entendu, les réponses varient fortement en fonction des affinités partisanes. 68 % des sympathisants de gauche souhaitent un renforcement clair des compétences de l’État. À l’inverse, 82 % des personnes proches des idées de l’UMP ou de l’UDI veulent limiter l’action de l’État dans l’économie française. À noter qu’une majorité de sympathisants du Front National s’alignent sur cet avis.

Il faut augmenter les salaires

Les Français sont en revanche unanimes sur une chose : le pays ne retrouvera pas de taux de croissance de l’ordre de 3 ou 4 % avant longtemps. 8 Français sur 10 pensent qu’il faut s’habituer à une croissance famélique. Une idée partagée que l’on soit de gauche, de droite ou du centre.

Pour 71 % des Français, il faut augmenter les salaires si l’on veut à court terme améliorer la situation économique du pays. Il faut également mettre les allocations familiales sous conditions de ressources (68 %). En revanche, une diminution des pensions de retraite n’a pas la faveur de 80 % des sondés.

 Tancrède Blondé

PARTAGER (11)
S'INSCRIRE A LA NEWSLETTER

1 Commentaire
  1. Olivier CHAILLOT

    2 janvier 2014 14 h 31 min

    Aucune source ! tout est sorti du contexte ! par la moindre possibilité de connaitre la méthode d’échantillonnage, la taille de l’échantillon, les questions posées, … bref, aucun moyen d’exercer son esprit critique ! juste l’on devrait croire sur parole ?

Laisse ton commentaire