Business à l’international : quelle langue choisir ?

Dans cette nouvelle chronique, Michelle Jean-Baptiste, experte juridique, nous conseille sur le choix de la langue, lorsqu’il s’agit d’un contrat à l’international.

L’anglais, la langue des affaires? Détrompez-vous. Dans sa chronique, Michelle Jean-Baptiste préconise entre autres, de travailler sur des contrats bilingues lorsque vous comptez ouvrir un nouveau marché à l’étranger. Elle prend l’exemple de négociations franco-russes, pour définir ce qu’est la clause de la langue du contrat.

« Il est important de faire appel à de bons interprètes, car avant la phase de contractualisation, il y a d’abord la phase de négociation », explique la chroniqueuse. Entrepreneurs, avant de signer un contrat, assurez-vous de comprendre chacun des mots.

PARTAGER (84)
S'INSCRIRE A LA NEWSLETTER

1 Commentaire
  1. […] Business international, quelle langue choisir ? […]

Laisse ton commentaire