La startup ENLAPS démocratise les time-lapses

La startup ENLAPS démocratise les time-lapses

La startup du numérique ENLAPS vient de lancer sa campagne de crowdfunding. Depuis 9h30, il est possible de se procurer le premier boîtier au monde pour réaliser des time-lapses, grâce à une campagne sur Kickstarter.

Encore une révolution. Avec son boîtier TIKEE, la startup ENLAPS veut démocratiser les time-lapses, cet effet d’images accélérées, réalisé en réalité sur une période plus longue. Maîtrisées par les professionnels de l’image, les time-lapses vont désormais éclore sur des sites amateurs ou autres chaînes Youtube grâce à TIKEE.

« On veut créer une solution qui permette à n’importe qui de réaliser des time-lapses. Avant, il fallait du matériel coûteux et surtout des compétences techniques pour avoir un résultat correct », explique Antoine Auberton, co-fondateur de la startup.

1 mois pour lever 150.000 euros

Tout a été pensé pour faciliter l’utilisation de TIKEE : grande autonomie qui se régule en fonction de l’ensoleillement, boîtier étanche pour réaliser des time-lapses en extérieur et application pour exporter ses créations. « L’industrie du BTP réalise beaucoup de time-lapses pour se rendre compte de l’évolution d’un chantier par exemple. Notre boîtier leur apporte une solution adaptée à leur besoin », constate l’entrepreneur.

Mais, pour industrialiser ce boîtier, l’entreprise doit lever 150.000 euros d’ici la mi-janvier. Et ce n’est pas anodin si elle choisit la plateforme américaine Kickstarter pour sa campagne de crowdfunding. « On veut directement cibler le marché américain qui est très porteur pour ce genre de produits », indique-t-il.

D’ailleurs, les fondateurs ont rendez-vous au CES de Las Vegas début Janvier pour faire des démonstrations et surtout, terminer leur campagne de crowdfunding en beauté. La startup entend bien faire parler d’elle.

0 commentaires

Laisser un commentaire