À l’occasion du Salon des Entrepreneurs de Lyon, nous rencontrons Alvino Heresoa, CEO et fondateur de E-Tsena. Entreprendre, c’est parfois résoudre ses propres problèmes.

Alvino Heresoa était confronté au problème du transfert d’argent à sa famille à Madagascar. Il a donc lancé sa startup de cash to goods, principalement à destination des Malgaches : E-Tsena ne propose pas de transfert d’argent à proprement parler, mais un envoi de bons d’achat électronique. C’est sur ce point que l’entrepreneur se distingue des grands groupes présents sur le secteur du transfert d’argent en direction de l’Afrique.

Après avoir franchi le cap des 3 000 utilisateurs, l’entrepreneur souhaite désormais augmenter le nombre de ses partenaires. Sa startup manque actuellement de reconnaissance et la levée de fonds semble être le moyen le plus court pour remplir cet objectif.

#Replay : la levée de fonds, ça le connaît. Découvre le 3e épisode du startupper juste ici :