Nouveau tour de table pour la startup SamBoat, qui propose une solution de location de bateaux entre particuliers à des tarifs défiant toute concurrence.

1 million. C’est le bilan du tour de table effectué par SamBoat auprès de la MAIF Avenir, qui va permettre à la startup d’accroître ses ambitions. « Cette prise de participation dans SamBoat s’inscrit dans la continuité du partenariat assurantiel existant. Il vient renforcer notre capacité à nous transformer et à innover pour mieux accompagner la mutation du nautisme vers un modèle plus accessible et collaboratif », déclare Thomas Olivier, responsable économie collaborative et pratiques émergentes du groupe MAIF.

[Tweet « Avec 1 million d’euros levé, SamBoat va conquérir la Méditerranée »]

Un bateau nécessite un entretien très onéreux, pour une utilisation moyenne de 10 jours par an. Et si vous songiez à rentabiliser les 355 jours restants ? SamBoat propose de mettre en relation des propriétaires de bateaux souhaitant réduire leur frais avec des navigateurs voulant profiter du confort nautique quelques jours, avec ou sans permis, et à des tarifs abordables. Mais la tâche de la startup va plus loin : elle endosse le rôle de tiers de confiance en sécurisant chaque location avec une assurance unique avec la MAIF.

370% de croissance

Et l’exportation à l’international de la startup semble proche. Il n’y a pas qu’en France que les bateaux sortent peu. « Le bassin méditerranéen est la zone de location la plus plébiscitée par les navigateurs, nous allons nous implanter en Italie, en Grèce et en Croatie afin de hisser SamBoat à l’échelle européenne », confie Laurent Calando, co-fondateur de SamBoat.

En deux ans, Samboat a assis sa position de leader de la location de bateaux entre particuliers. La communauté ne cesse de croître et la croissance répond à l’appel. Ce tour de table lui permet d’accélérer son développement et de soutenir son implantation locale. Au compteur en 2015 : 5 000 navires, 300 ports et une croissance de 370 %. L’ouverture récente aux professionnels de la location apporte une offre complémentaire et assure la flotte la plus complète possible.

Avec 98 % d’évaluations positives, la startup n’a plus rien à prouver.

#Replay : pour enregistrer une telle croissance, la levée de fonds est inévitable. Notre startupper vous dit tout dans son 3e épisode :

Alexandre Dupont