FUTUR.E.S IN AFRICA les 1 et 2 mars 2018

à Casablanca, au Maroc

Début mars 2018, Cap Digital et Maroc Numeric Cluster, lancent le coup d’envoi de FUTUR.E.S in Africa, 2 journées de rencontres pour stimuler les échanges entre les écosystèmes numériques africains et français.

Ce nouveau rendez-vous, ouvert aux professionnels mais également à la jeunesse, présentera des démos, des ateliers ainsi qu’une série de conférences sur les enjeux de 3 secteurs en pleine transition numérique : l’éducation, la santé et les territoires. L’événement s’adresse également aux grandes entreprises et start-up qui souhaitent expérimenter l’open innovation et faire naître des collaborations fructueuses. 

La sélection finale des 30 start-up marocaines, africaines et françaises issues d’un appel à projets sera dévoilée en décembre. Six candidatures ont déjà été retenues : Eduair (Cameroun) démocratise l’accès à l’éducation avec des box portables qui, même sans internet, rendent disponibles des millions de contenus éducatifs ; Green Smart Parking (Maroc), s’attaque au stationnement, problème des métropoles africaines, en proposant un parking intelligent et durable; Happy Coders Academy (Maroc) une école de coding et robotique pour les enfants de 5 à 14 ans ; KEA Medicals (Bénin) a créé la « carte d’identité médicale universelle » qui assure la traçabilité du circuit sanitaire des patients et offre une couverture universelle aux plus démunis ; Opendatasoft (France), simplifie le traitement et la réutilisation des données des territoires pour créer de nouvelles applications et services et WYND (France) développe une plateforme pour digitaliser les points de vente, et propose une solution « Smart Hospital ».

Autour des démos, un programme de conférences et d’ateliers traiteront des problématiques clés liées à l’éducation, la santé et les territoires, comme le rôle du numérique dans le désenclavement des territoires marginalisés, ou dans la construction de systèmes de santé plus performants et inclusifs. Les échanges croiseront les approches panafricaines et internationales d’intervenants de premier plan comme Navi Radjou, penseur de l’innovation frugale, Ousmane Ly, Directeur de l’Agence de Télémédecine du Mali, ou encore Rebecca Enonchong, CEO de Appstech (sous réserve).

Pour plus d’informations sur la programmation, rendez-vous ICI !