Pour développer leurs projets, de nombreuses startups misent sur le crowdfunding. Les plateformes de financement participatif sont d’ailleurs de plus en plus nombreuses, et on peut vite passer à côté de pépites prometteuses. C’est pourquoi nous avons décidé de vous proposer régulièrement une sélection de startups à suivre de près… et, pourquoi pas, à soutenir d’un petit coup de pouce financier.

Financement participatif

Weliink : une appli pour réunir les gamers

WeliinkCréer des événements pour réunir physiquement les communautés virtuelles de joueurs, c’est le concept de Weliink. Son objectif ? Apporter de l’humain dans le monde du jeu vidéo. Après le lancement de sa plateforme web en septembre 2017, la start-up espère franchir une nouvelle étape en créant une application mobile. Les utilisateurs pourront y découvrir les événements gaming organisés à proximité, et communiquer avec tous les membres de la communauté grâce à une messagerie instantanée. En créant et en participant à des événements, chaque utilisateur cumulera des « Liink », échangeables contre des promotions auprès des partenaires de l’app. En pleine campagne de crowdfunding sur Ulule, la start-up a déjà récolté 5 065 € sur les 6000 € visés.

ALMA grown in town, le commerce de proximité dédié à l’agriculture urbaine

ALMA Grown in townEn découvrant que 3 hectares de fruits et légumes frais étaient cultivés sur les toits parisiens, Alice et Marion ont eu une idée : faire profiter les citadins de ce potager géant. Convaincues qu’une ville peut permettre à ses habitants de bien se nourrir et de se sentir plus connectés avec la nature, les deux jeunes femmes ont imaginé ALMA Grown in town. Ce commerce de proximité sera divisé en 3 espaces : un coin primeur et épicerie, un café entièrement végétalisé et une pépinière urbaine. À cela s’ajoutera une offre d’ateliers hauts perchés, pour s’initier à l’agriculture citadine. Pour financer ce projet, la start-up a lancé une campagne de crowdfunding sur KissKissBankBank, avec un objectif fixé à 8 000 €.

DAO DenimLin, le 1er jeans cultivé en France

DAO DenimLinCréer des jeans écolos et 100 % français, voilà l’ambition de DAO DenimLin. Au lieu d’utiliser du coton, importé de l’autre bout du monde, la marque a choisi d’utiliser le lin, dont la France est le 1er producteur. En plus d’être locale, cette fibre est également écologique, puisque sa culture ne nécessite aucune irrigation, ne pollue pas les sols et n’engendre pas de déchets. Associée à 3 % d’élasthanne, elle donne des jeans résistants, stretch et infroissables, dont toutes les étapes de fabrication sont réalisées sur notre territoire. La startup a déjà largement dépassé son objectif sur Ulule, mais la campagne reste ouverte pour encore une semaine.

Bucky : un robot pour apprendre à coder

BuckyPensé pour permettre à tous les enfants d’accéder aux nouvelles technologies, Bucky est un petit robot Edtech conçu en impression 3D. Il leur permet de s’initier à la programmation, à la robotique et à l’Iot de manière simple et ludique, tout en boostant leur créativité. Et quoi de mieux pour capter l’attention des plus jeunes que de leur proposer un jeu vidéo avec une histoire captivante, des missions à mener et un mystère à résoudre ? Pour démarrer, il suffit de connecter le robot à l’application « Bucky Adventure », via Bluetooth. Au fil du jeu, les enfants acquièrent par eux-mêmes des compétences tech, qui pourront leur être utiles dans leurs métiers futurs. Ce projet a déjà collecté 3 568 € sur Kickstarter, sur un objectif de 4 484 €.