Quoi de mieux qu’une pointe de légèreté pour le dernier jour de la semaine ? Un mail qui part trop vite, un collègue un peu trop lourd : on se souvient tous d’un moment embarrassant que l’on a vécu au travail [et dont on se serait volontiers passé] ! 

Quand ton responsable t’ajoute sur Facebook un dimanche soir…

 

Quand tu le croises le lundi matin, et que tu n’as toujours pas accepté sa demande…

 

Quand tu signes « à très bite » au lieu de « à très vite » dans un mail à l’un des tes clients…

 

Quand tu te lances sur une blague à l’heure du déjeuner, mais que le silence à remplacé les rires…

 

Quand tu présentes ta nouvelle stagiaire à … Eric, « non pardon Paul ! Enfin, Pierre, je te présente Pierre ! »

 

Quand tu te retrouves coincé dans un ascenseur avec Hervé de la compta, et que vous n’avez rien à vous dire…

Quand te te rends compte qu’il n’y plus de papier toilettes, mais que la chose était déjà bien engagée…

 

Quand tu te trompes de chaîne sur Slack alors que tu es en train de casser du sucre sur le dos de Pierre (qui lui même est dans cette chaîne)…

 

Quand tu te retrouves nez à nez dans le métro avec Stéphanie, qui va encore te parler de ses gosses, alors que tu avais déjà mis tes écouteurs…

 

Et bon vendredi à tous !

 

À Lire aussi : 

Ces choses à savoir avant de sortir avec un entrepreneur