Comment lancer sa boite avec les réseaux sociaux

YouTube, Instagram, Pinterest, Snapchat. Pas toujours facile de s’y faire une place, car à chaque support sa com’… Exit la prise de tête avec Valérie March qui apprend aux entrepreneurs à Se faire connaître grâce aux réseaux sociaux visuels (éd. Dunod). Ou comment tous devenir de vrais Digital Natives !

 

Pour les quelque 4 milliards d’internautes qui surfent quasi-quotidiennement sur la Toile, l’image tient le premier rôle. Elle a pris une place prépondérante dans notre vie et celle des entreprises. Mais ces dernières savent-elles gérer la leur et communiquer à l’heure du tout digital ? Pas de panique grâce au dernier ouvrage de Valérie March : Se faire connaître grâce aux réseaux sociaux visuels.

Au fil des 160 pages de ce livre paru aux éditions Dunod, cette consultante et formatrice dresse un panorama des réseaux sociaux dont la communication repose justement sur l’image. Elle établit aussi leur spécificité avant d’expliquer aux lecteurs comment savoir se singulariser et se positionner sur chacun d’entre eux. Car, là est sans doute l’une des difficultés de la communication digitale : il s’agit d’affirmer une identité unique et forte sur des supports qui eux ont tous leurs particularités.

Certains labels ont même fait de cette gestion leur source de succès. De la marque de prêt-à-porter Sézane aux sous-vêtements Le Slip Français en passant par les matelas Tediber et les fleurs de Pampa ou de Bergamotte, toutes ont pour point commun d’être des cracks du Web et de leur image dessus. À tel point qu’on leur a donné le nom de Digital Native Vertical Brands face à leur capacité à cimenter leurs liens avec leurs clients tant elles n’ont de cesse de dialoguer avec leur communauté en textes et surtout en images. En bref, des exemples à suivre !

Le point commun des réseaux sociaux ? Ils ne se ressemblent pas !

Lorsqu’on demande à Valérie March le point commun des réseaux sociaux, sa réponse est immédiate : « c’est justement qu’ils ne se ressemblent pas et ont leurs propres règles ! » Elle en est certaine : Instagram n’est pas pour tout le monde ; l’entreprise qui y communique se doit d’être ‘instagrammable’, doit interagir avec les autres utilisateurs, savoir illustrer par le texte les photos qu’elle y poste sans oublier l’indispensable maîtrise des hashtags. Quant à Pinterest, c’est « un outil tout terrain (…) et une banque d’images extraordinaire », aux yeux de celle qui fut notamment directrice marketing et communication du Salon des micro-entreprises.

« L’enjeu pour les entreprises est d’en faire bon usage », précise l’auteure. D’autant que cette communication ne s’improvise pas et peut s’avérer chronophage. Il est alors primordial de se demander : « est-ce que ma cible et mes clients y sont ? Et aussi quel est objectif que je vais me fixer ? » Valérie March illustre ses conseils pratiques d’exemples concrets ainsi que de nombreux témoignages et avis d’experts. Plus d’excuses donc pour ne pas se muer en véritable as des réseaux sociaux visuels !

Emilie Kremer

À lire aussi :

Le marketing digital ne peut pas tout pour votre entreprise

PARTAGER (15)
S'INSCRIRE A LA NEWSLETTER

2 Commentaires
  1. […] Comment lancer sa boîte avec les réseaux sociaux  […]

  2. […] Comment lancer sa boîte avec les réseaux sociaux  […]

Laisse ton commentaire