EuraTechnologies annonce la création d’un fonds d’investissement

EuraTechnologies annonce la création d’un fonds d’investissement

Plus grand incubateur européen dédié à la tech, EuraTechnologies fêtes ses dix ans cette année. L’occasion pour Raouti Chehih, CEO et Chairman of the Board, de faire des annonces de poids au micro de Widoobiz lors de Viva Technology édition 2019.

Avec ses 80 000 m2, 300 entreprises et 200 startups, EuraTechnologies se définit comme le « précurseur de la French tech ». Implanté à Lille, l’incubateur fête en effet ses dix ans cette année. Un pionnier à côté d’un Viva Technology, qui vient d’organiser sa 4e édition les 16,17 et 18 mai 2019.

C’est lors de ce rendez-vous mondial de l’innovation que Raouti Chehih, CEO et Chairman of the Board d’EuraTechnologies, a fait part de sa vision sur la tech tricolore. « La France (…) s’est positionnée au niveau mondial comme étant une place forte en matière de numérique. Cet événement en est la preuve, il est devenu incontournable en quatre ans », s’est félicité l’entrepreneur au micro de Widoobiz. « On parle souvent de la Silicon Valley, mais la France n’a pas à rougir de ce qu’elle fait », s’enthousiasme-t-il.

Un fonds de 25 à 40 millions

Dix ans. C’est le temps qu’il aura fallu à EuraTechnologies pour se lancer dans un nouveau projet. « Nous créons notre premier fonds le 1er janvier 2020 », confirme Raouti Chehih. EuraTech va commencer à co-investir dans les startups qu’elle accompagne, mais pas seulement. « Nous avons aujourd’hui des investisseurs qui se sont joints à nous. C’est un fonds qui va faire entre 25 et 40 millions », poursuit l’homme d’affaires.

Raouti Chehih en a aussi profité pour confirmer le lancement de WENOV, la première université de l’innovation et de l’entrepreneuriat. Cette dernière devrait voir le jour au troisième trimestre 2020 sur 25 000 m2 et accueillir « les curieux de 7 à 77 ans qui veulent se confronter à la réalité du numérique ».

 

 

 

0 commentaires

Laisser un commentaire