No Bullshit : Margaux Terrou vs le burn-out

No Bullshit : Margaux Terrou vs le burn-out

Margaux Terrou

Sans réelle distinction entre vie personnelle et vie professionnelle, tout entrepreneur s’expose au surmenage, voire au burn-out. Un fléau dont on parle peu, pourtant largement répandu. Explications avec Margaux Terrou.

L’association burn-out / entrepreneuriat arrive plus souvent qu’on ne le croit. Au micro de Widoobiz, Margaux Terrou, présidente et co-fondatrice de Her’oes, lève quelques tabous. Une mise en garde plutôt bienvenue au regard des 30% d’entrepreneurs qui souffrent de dépression, selon une étude menée par l’Université de Californie.

« Lorsque l’on entreprend, notre entreprise devient une extension de nous-même et c’est à ce moment-là que ça devient dangereux, explique-t-elle. Nous sommes nos plus belles forces et nos plus grandes faiblesses ».

Pour éviter la descente aux enfers, Margaux Terrou délivre ici quelques précieux conseils, à destination des esprits surchauffés. Car contrairement aux idées reçues, l’épuisement professionnel ne touche pas seulement les salariés d’une PME sous-staffée ou d’une entreprise déshumanisée, nous dit-elle. Il s’abat aussi sur de jeunes entrepreneurs, souvent dans les premières étapes de création de leur business. Le surmenage, doublé d’une surexposition médiatique d’entrepreneurs stars, peuvent parfois entraîner de l’anxiété ou du désespoir. L’urgence, alors, est de « savoir reconnaître les signes précurseurs et d’apprendre à se faire confiance. »

 

 

 

0 commentaires

Laisser un commentaire