Comment parler d’une conférence qui n’a pas eu lieu ?

Comment parler d’une conférence qui n’a pas eu lieu ?

D’habitude, lorsque l’on écrit un article sur une conférence, on essaye d’y aller. Ou en tout cas, on vérifie qu’elle a bien eu lieu. Jeudi matin se tenait une table ronde sur l’émergence des nouvelles pratiques de travail et l’évolution de la culture managériale. L’occasion pour Microsoft France de révéler les résultats d’une enquête menée en partenariat avec Opinion Way : « les actifs français et le télétravail pendant les grèves de décembre 2019 et janvier 2020 ». Problème, cette table ronde n’a pas eu lieu…

Conférence annulée, comme beaucoup d’événements en cette période particulière. Et pourtant, le sujet était plus que jamais d’actualité, le télétravail. Alors on pourrait vous parler des résultats publiés (merci le communiqué de presse) :

  • 36% des actifs français ont télétravaillé pendant les grèves ; chez les moins de 35 ans, cette proportion est encore plus élevé avec 1 actif sur 2 qui a télétravaillé.

 

  • 91% des primo-télétravailleurs pendant les grèves ont l’intention de poursuivre cette pratique. Une des raisons : une plus grande productivité (39%).

 

  •  Pour, 90% d’entre eux, les outils technologiques leur ont permis de continuer à travailler en équipe comme au bureau.

 

  • Enfin, pour 44% des actifs français, la confiance de leur manager est une des raisons leur permettant de télétravailler.

 

Mais, on a plutôt décidé de vous réserver une interview avec Nadine Yahchouchi, directrice de l’entité M365 chez Microsoft France. Alors rendez-vous prochainement !

Newsletter Widoobiz

Toute l'actualité business dans votre boîte mail.

0 commentaires

Laisser un commentaire