Le coronavirus menace plus de 25 millions d’emplois

Le coronavirus menace plus de 25 millions d’emplois

25 millions d’emplois pourraient être supprimés à cause de l’épidémie de Covid-19.

L’organisation internationale du travail (OIT) prévient que la crise liée à l’épidémie de Coronavirus pourrait être à l’origine de la suppression de 25 millions d’emplois.

« Toutefois, en cas de réponse coordonnée au niveau international, comme lors de la crise financière mondiale de 2008-09, l’impact sur le chômage dans le monde pourrait être réduit de manière significative » souligne l’OIT dans un communiqué publié le 18 mars.

Selon le rapport préliminaire d’évaluation « Le COVID-19 et le monde du travail: impacts et réponses », il est indispensable de prendre des mesures urgentes, de grande envergure ainsi que des mesures coordonnées autour de trois piliers: la protection des travailleurs sur leur lieu de travail, la relance de l’économie et de l’emploi ainsi que le soutien aux emplois et aux revenus.

Selon le même communiqué, une augmentation du chômage va aussi entraîner des pertes massives en matière de revenus pour les travailleurs. L’étude les estime dans une fourchette allant de 860 milliards de dollars à 3,4 billions de dollars d’ici la fin 2020. Cela se traduira par une chute de la consommation des biens et des services, qui impactera à son tour les perspectives des entreprises et des économies.

La pauvreté au travail devrait elle aussi augmenter de manière significative, au fur et à mesure que «la pression sur les revenus en conséquence du déclin de l’activité économique touchera très gravement les travailleurs vivant autour ou sous le seuil de pauvreté». L’OIT estime qu’entre 8,8 et 35 millions de personnes supplémentaires dans le monde se retrouveront en situation de travailleurs pauvres, comparé à la projection originale pour 2020 (qui prévoyait une baisse de 14 millions au niveau mondial).

 

Newsletter Widoobiz

Toute l'actualité business dans votre boîte mail.

0 commentaires

Laisser un commentaire