Coronavirus : les entreprises se mobilisent #4

Coronavirus : les entreprises se mobilisent #4

Les entreprises se serrent les coudes pendant cette période de quarantaine. Aujourd’hui, on découvre les initiatives de Klesia, Quintessence et 1083.

Klesia

On le sait, les soignants ont besoin de deux choses pendant cette épidémie : du gel hydroalcoolique et des masques. Après LVMH qui a produit son propre gel, c’est au tour de Klesia de faire preuve de générosité. Complémentaire santé, prévoyance et retraite, la société a fait don de 100 000 masques FFP2 et chirurgicaux aux autorités sanitaires françaises. « Les masques, acquis dès janvier 2020 pour  prémunir nos salariés de tout risque d’infection, doivent donc être naturellement redistribués à l’Etat français et au personnel soignant. Il est de notre devoir, en tant qu’assureur d’intérêt général, de contribuer activement à l’effort collectif et de protéger les français » a précisé  Christian Schmidt de la Brélie, directeur général du groupe Klesia.

Quintessence et 1083

Ce n’est pas une initiative unique, mais bien un geste général de la part de l’industrie du textile. Ils sont en effet nombreux à se lancer dans la production de masques. C’est le cas de Quintessence, marque éthique et responsable spécialisée dans les robes, jupes et blouses. La start-up créée en 2017  a décidé de se lancer dans la confection de masques, malgré des difficultés économiques liées à cette épidémie. Même combat du côté de 1083, qui produit normalement des jeans. La PME a réaffecté ses moyens industriels à la production de masques sanitaires. Ces démarches sont difficiles, puisque le cahier des charges pour la confection de ces protections est très précis.

Newsletter Widoobiz

Toute l'actualité business dans votre boîte mail.

0 commentaires

Laisser un commentaire