Coronavirus : un plan de 4 milliards d’euros pour venir en aide aux start-up

Coronavirus : un plan de 4 milliards d’euros pour venir en aide aux start-up

plan d'aide aux start-up

Prêts spécifiques, versement du crédit impôt recherche… Le secrétaire d’Etat au numérique annonce un plan de 4 milliards d’euros destiné aux start-up françaises.

« J’annonce aujourd’hui un plan de 4 milliards d’euros avec Bpifrance et SGPI avenir pour soutenir la trésorerie de nos start-up en cette période de crise », a déclaré, Cédric O, sur son compte Twitter. Des mesures destinées à sauver les jeunes pousses françaises à qui la crise sanitaire actuelle pourrait être fatale.

Dans le détail, le gouvernement prévoit le versement anticipé d’1,5 milliards d’euros d’aides et de crédit d’impôts ( ex : crédit impôt recherche). Une avance à laquelle s’ajoute les prêts de trésorerie garantis par l’Etat qui pourraient s’élever à 2 milliards d’euros pour les start-up secouées par la crise.

Pour les jeunes pousses en pleine croissance et  dont les investisseurs se sont dérobés, une enveloppe spécifique de 80 millions d’euros gérée par BPI France a également été prévue par l’Etat. D’autre part, les 250 millions d’aides dédiées au secteur et prévues dans le cadre du Plan d’investissement avenir (PIA) vont  être totalement débloquées ces jours-ci. Opéré par bpifrance, ce plan vient compléter le financement d’aides de prêts à taux zéro dont l’enveloppe globale est portée à 1,3 milliard d’euros.

 

Newsletter Widoobiz

Toute l'actualité business dans votre boîte mail.

0 commentaires

Laisser un commentaire