Faciliter le maintien à domicile des séniors, un enjeu d’inclusion

Faciliter le maintien à domicile des séniors, un enjeu d’inclusion

Interview de Constance Le Blan, co-fondatrice d'Adaptia

En février dernier, Le Village by CA Paris organisait sa première Pitch Party entièrement dédiée à l’entrepreneuriat féminin. À cette occasion, Widoobiz a souhaité interroger quelques-unes des créatrices d’entreprise présentes. Rencontre avec Constance Le Blan, co-fondatrice d’Adaptia.

Adaptia, une start-up féminine, familiale et inclusive

« Adaptia est un réseau national d’ergothérapeutes, spécialisés dans le maintien à domicile des personnes en situation de handicap et des seniors.  » Lorsque l’on vieillit ou lorsque l’on souffre d’un handicap, certains mouvements du quotidien s’avèrent compliqués à réaliser. Quelques aménagements peuvent alors suffire à simplifier la vie courante de personnes en perte d’autonomie tout en prévenant d’éventuels accidents domestiques. Adaptia facilite le maintien à domicile de ces personnes grâce à son réseau de 250 ergothérapeutes. Ils fournissent une aide technique et des conseils d’aménagement simples et personnalisés. Ainsi, en aidant ces personnes en perte d’autonomie à rester chez elles, la start-up veille à leur bien-être. Une belle mission qui répond, entre autres, à un enjeu d’inclusion.

À l’origine d’Adaptia, un duo familial et féminin. Constance Le Blan est ergothérapeute depuis 15 ans. Elle a travaillé dans plusieurs structures avant d’exercer en libéral. Elle s’est associée à sa belle soeur, Charlotte Le Blan qui a longtemps travaillé dans le secteur bancaire. Une équipe gagnante qui a su jouer de sa complémentarité pour monter une belle entreprise. Constance Le Blan le confirme : « Ce que je trouve intéressant dans notre start-up, c’est que j’ai l’expertise de l’ergothérapeute, et Charlotte […] a une expertise diversifiée par rapport à la mienne. On trouve que c’est un vrai plus pour Adaptia. »

Sélectionnées parmi 100 start-up féminines, Adaptia a intégré le Village by CA Paris en janvier. Selon Constance Le Blan, bénéficier de ce soutien lorsqu’on est une start-up n’est pas négligeable. « Cela nous permet d’avoir des connexions plus faciles avec différentes structures. » Et d’ajouter que le statut de start-up représente un réel atout pour Adaptia :  » Le fait d’être une start-up nous permet d’aborder plein de partenaires différents et surtout de développer un réseau national d’une belle envergure.  »

À lire aussi sur Widoobiz : Femme et entrepreneure dans le secteur de la tech : c’est possible ! 

Newsletter Widoobiz

Toute l'actualité business dans votre boîte mail.

0 commentaires

Laisser un commentaire