Les masques de plongée Easybreath de Décathlon désormais réservés aux hôpitaux

Les masques de plongée Easybreath de Décathlon désormais réservés aux hôpitaux

Publié le 2 avril 2020

La direction de Décathlon a bloqué les ventes de son masque de plongée Easybreath lundi 30 mars pour les réserver aux soignants.

C’est un revirement total pour les masques Easybreath de Décathlon. Jusque-là destinés aux amoureux du snorkling, ils s’installent désormais dans les salles de réanimation pour sauver les patients atteints du Covid-19.

Cette idée est née originellement en Italie. La branche locale de l’entreprise a en effet offert 500 masques de plongée aux hôpitaux qui les ont adaptés aux respirateurs pour alimenter les patients en air. L’Easybreath, qui a la particularité de couvrir l’intégralité du visage, peut aussi être utilisé pour protéger le personnel soignant en manque de masque.

30 000 masques pour les hôpitaux

En France, les ventes en ligne de ce masque ont été bloquées pour les réserver aux soignants, a annoncé la direction du groupe à l’AFP mardi 31 mars. En tout, ce sont 30 000 masques qui pourront être adaptés aux respirateurs. 30 000 lunettes de natation seront aussi offertes dans les zones les plus touchées par le Covid-19, a précisé Décathlon.

Une adresse mail a même été créée pour que les soignants fasse leur demandes en ligne : easybreath-covid19@decathlon.com.

 

 

Newsletter Widoobiz

Toute l'actualité business dans votre boîte mail.

0 commentaires

Laisser un commentaire