Société Protectrice des animaux (SPA) : l’adoption solidaire enfin autorisée

Société Protectrice des animaux (SPA) : l’adoption solidaire enfin autorisée

SPA

Bonne nouvelle pour les amis des bêtes ! Samedi 11 avril, le ministère de l’Intérieur annonçait dans un communiqué la mise en place de l’adoption solidaire. Dès jeudi 16 avril, les citoyens pourront, en respectant des règles très strictes, se rendre dans les refuges de la SPA afin d’adopter un animal de compagnie.

Le 9 avril, la Société Protectrice des Animaux (SPA) alertait le Gouvernement sur les risques liés à la saturation de ses refuges. Face à l’impossibilité pour les adoptants de venir chercher leurs animaux en période de confinement, les refuges de la SPA risquaient d’être débordés et devoir refuser les animaux recueillis par les fourrières. Dès lors, l’association craignait de nombreuses euthanasie.

Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur, s’est entretenu avec le président de la SPA, M. Jacques Charles Fombonne. Afin de remédier à cette situation, le Gouvernement accorde une tolérance concernant les déplacements pour l’adoption d’animaux en refuge. Pour limiter les risques, des règles strictes devront être respectées lors de l’adoption.

Comment soumettre sa candidature à l’adoption ?

– L’adoptant choisira son animal en amont, sur le site internet de la SPA. Il devra remplir au préalable un formulaire.

– Suite à un processus de sélection, le refuge de la SPA concerné fixera un rendez-vous précis. Il émettra alors une attestation dématérialisée comportant l’horaire du rendez-vous.

– Pour récupérer son animal, le candidat à l’adoption devra se déplacer seul. Il devra également se munir, en plus de l’attestation délivrée par la SPA, d’une attestation de déplacement dérogatoire pour « motif familial impérieux ».

Ce dispositif entrera en vigueur à compter du jeudi 16 avril. Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur, déclare : « Pleinement engagé pour la cause du bien-être animal, le Gouvernement a entendu l’appel de la SPA et nous avons eu à cœur, immédiatement, de trouver une solution responsable. Elle va permettre le respect des règles sanitaires et de sauver la vie de nombreux animaux. »

La SPA rappelle toutefois qu’une adoption responsable est un acte très réfléchi. « Adopter c’est pour la vie et le bien-être de son animal de compagnie ! »

À lire aussi sur Widoobiz : Animaux de compagnie, dommages collatéraux du coronavirus ?

Newsletter Widoobiz

Toute l'actualité business dans votre boîte mail.

1 commentaire

pourriez vous mettre les animaux à adopter sur le net

Par TERRY Virginie, le 19 juin 2020

Laisser un commentaire