Vers la suppression des charges fiscales et sociales des TPE ?

Vers la suppression des charges fiscales et sociales des TPE ?

TPE

Conscient de la nécessité de « continuer à accompagner les entreprises en difficulté », le Premier Ministre annonçait Lundi 4 mai, être prêt à convertir les reports de charges fiscales et sociales des mois de mars, avril et mai, en exonération définitive.

Cette exonération serait applicable non seulement pour les entreprises du secteur de la restauration et du tourisme, mais aussi pour toutes les TPE ayant fait l’objet de mesures de fermeture.

Le Syndicat des Indépendants a alerté le gouvernement à plusieurs reprises sur le sujet. Son secrétaire général, Marc Sanchez se félicite : « L’exécutif perçoit enfin les difficultés concrètes auxquelles les petites entreprises sont confrontées ! Cette mesure qui doit encore être validée, et donc pour laquelle notre mobilisation doit rester intacte, nous rapprocherait des subventions accordées à nos collègues allemands dans des circonstances analogues. Toutefois, nous demandons au gouvernement d’aller encore plus loin : au constat que la reprise ne pourra qu’être lente, nous demandons à prolonger ces exonérations sur une période de 3 mois après la reprise de nos activités. »

Affaire à suivre !

Newsletter Widoobiz

Toute l'actualité business dans votre boîte mail.

0 commentaires

Laisser un commentaire