Post-confinement : 1 couple sur 10 envisage de « prendre leur distance »

Post-confinement : 1 couple sur 10 envisage de « prendre leur distance »

Selon une étude Ifop, près d’un couple sur dix envisage de « prendre leurs distances » à l’issue du confinement.

L’institut français d’opinion publique (Ifop) dans une étude pour charles.co, rendue publique ce mardi 5 mai a établi un état des lieux de la vie sexuelle et affective des Français durant le confinement.

Il en ressort que si le confinement n’a pas eu d’impact sur la relation conjugale de 60% des couples, pour 11% des personnes interrogées l’isolement à domicile a fait émerger le désir de prendre ses distances avec sa moitié. Encore plus radicale, 4% souhaitent rompre définitivement.

Pour d’autres, le confinement a été facteur de rapprochement. Ainsi, 30% des sondés affirment se sentir plus proches durant la période.

Newsletter Widoobiz

Toute l'actualité business dans votre boîte mail.

0 commentaires

Laisser un commentaire