Comment le confinement a bousculé les habitudes alimentaires des Français

Comment le confinement a bousculé les habitudes alimentaires des Français

Repas moins équilibré, plus de grignotage, plus de plats-maison… La quarantaine a bouleversé nos habitudes alimentaires, pour le meilleur et pour le pire.

Presque deux mois de confinement ont eu des conséquences sur de nombreux aspects de la vie des Français, et l’alimentation en fait partie. Selon une étude CoviPrev menée par Santé Publique France :

  • 17% des personnes interrogées considèrent que leur alimentation est moins équilibrée qu’avant le confinement,
  • 27 % déclarent grignoter entre les repas plus que d’habitude,
  •  37% affirment cuisiner des plats-maison plus que d’habitude,
  • 36 % déclarent avoir pris du poids.

Alors pourquoi cette évolution dans notre comportement alimentaire ? La réponse est assez évidente. Toujours selon cette étude, nous cuisinons plus car nous avons plus de temps disponible, et surtout parce que tous les membres du foyers sont présents à tous les repas. La forte tendance au grignotage permettrait, elle, de compenser ennui et stress lié au confinement et à l’épidémie.

Mais la volonté de manger mieux et de prendre soin de soi est aussi très présente chez les Français. En effet, le site mangerbouger.fr, qui propose des conseils pour une meilleure hygiène de vie, a vu son trafic bondir de près de 60 % par rapport à la même période en 2019. Les pages les plus visitées étant celles proposant des recettes de cuisine, des exercices d’activité physique et des articles dédiés au Covid-19.

Newsletter Widoobiz

Toute l'actualité business dans votre boîte mail.

0 commentaires

Laisser un commentaire