Chômage : une hausse historique en avril

Chômage : une hausse historique en avril

Avec + 22,6 % par rapport au mois de mars 2020, le nombre de chômeurs en France atteint un taux historique au mois d’avril. Une hausse qui s’expliquerait par un glissement des personnes en catégories B ou C (activité réduite) vers la catégorie A (aucune activité).

Il battait déjà des records en mars, le taux de chômage du mois d’avril vient de tomber avec une hausse historique. Selon les chiffres de la Dares, la Direction de l’Animation de la recherche, des Études et des Statistiques, le nombre de demandeurs d’emplois sans aucune activité (catégorie A) affiche un bond de + 843 000 personnes par rapport au mois précédent. Il atteint donc le chiffre historique de 4,575 millions de personnes, soit une hausse de 22,6 % par rapport à mars 2020.

Du jamais vu depuis 1996

Selon la Dares, les trois quarts de cette hausse en catégorie A s’explique par un glissement. Les personnes des catégories B ou C (activité réduite), basculant dans la case ‘aucune activité’. Cette augmentation est la plus haute jamais enregistrée depuis le début de ces séries statistiques en 1996. En mars déjà, la hausse du nombre de demandeurs d’emplois avait été significative avec + 7,1 %. La barre des 4 millions de chômeurs n’avait jamais été franchie, ce qui fait d’avril 2020 un mois tristement historique.

Newsletter Widoobiz

Toute l'actualité business dans votre boîte mail.

0 commentaires

Laisser un commentaire