Coronavirus : 500 000 emplois supprimés en France

Coronavirus : 500 000 emplois supprimés en France

Au premier trimestre 2020, la France compte 500 000 emplois salariés en moins selon l’Insee. Du jamais vu depuis 2017.

C’est un chiffre historique. Au premier trimestre 2020, le nombre d’emplois salariés en France a chuté de plus de 500 000. Une baisse drastique qui s’explique par la crise sanitaire et économique qui ravage le monde cette année. Avec cette chute, l’emploi salarié retrouve son plus bas niveau depuis le quatrième trimestre 2017, précise l’Insee qui dévoilent ces données.

L’intérim durement touchée

C’est le secteur privé qui est le plus touché avec 497 400 destructions nettes. La fonction publique, elle, perd 4 900 emplois. L’emploi intérimaire enregistre une baisse historique de 40,4 %, soit 318 00 emplois en moins. Tous les secteurs sont concernés, mais en particulier le secteur marchand. Ce dernier enregistre une chute d’emplois de 3,7 %, soit 468 400 destructions nettes, en majorité dans l’intérim.

Newsletter Widoobiz

Toute l'actualité business dans votre boîte mail.

0 commentaires

Laisser un commentaire