Coronavirus : 630 000 emplois menacés au sein des TPE

Coronavirus : 630 000 emplois menacés au sein des TPE

Les TPE anticipent une reprise difficile post Covid-19, avec son lot de licenciements et de faillites. C’est ce que révèle un baromètre du Syndicat des Indépendants.

Particulièrement fragiles, les TPE risquent de connaître une année 2020 compliquée. Selon un baromètre du Syndicat des Indépendants (SDI)* réalisé au mois de mai :

  • 64% des sondés observent une certaine anxiété depuis le déconfinement qui pourrait être un frein à la consommation,
  • 44% des chefs d’entreprise envisageraient de procéder à des licenciements économiques, soit 630 000 emplois menacés,
  • 1/3 des chefs d’entreprise ne s’estiment pas en capacité de poursuivre leur activité sur le long terme.

Pour que ces chiffres ne deviennent pas une réalité à court terme, le SDI propose des mesures à l’attention du gouvernement pour empêcher cette vague de licenciements et de faillites. Comme l’extension de la suppression des charges patronales sur les salaires jusqu’en août 2020, ainsi qu’aux entreprises de moins de 21 salariés, l’annulation des charges sociales personnelles du chef d’entreprise pour la période Mars -Avril 2020 ou encore l’accompagnement des TPE dans le maintien de l’emploi de leurs salariés.

*Baromètre réalisé du 20 au 29 mai 2020 auprès 1870 entreprises de 0 à 19 salariés.

Newsletter Widoobiz

Toute l'actualité business dans votre boîte mail.

0 commentaires

Laisser un commentaire