Un Piolet d’or Carrière pour l’alpiniste Catherine Destivelle

Un Piolet d’or Carrière pour l’alpiniste Catherine Destivelle

Chaque année depuis 2009, le Piolet d’or « carrière » récompense un ou une alpiniste de renom. Cette année Catherine Destivelle rejoint officiellement le cercle très privé des alpinistes de prestige. Elle sera la première femme à recevoir, en septembre, cette récompense et s’inscrira parmi les grands noms de l’alpinisme.

De retour d’une randonnée en famille aux alentours de la Vallée d’Aoste, Catherine Destivelle apprend la superbe nouvelle. Première femme a recevoir un Piolet d’or Carrière, l’alpiniste se dit étonnée mais heureuse. Cette distinction représente une réelle reconnaissance du milieu et a récompensé des alpinistes au palmarès époustouflant. Catherine Destivelle vient donc allonger la liste des grands de la montagne aux côtés, entre autres, du Français Robert Paragot ou de l’Italien Walter Bonatti.

À douze ans, Catherine Destivelle prend le goût de l’escalade en grimpant sur les blocs de grès de Fontainebleau. Elle s’attaque plus tard aux voies du massif du Mont-Blanc. Catherine Destivelle se distingue notamment pour sa carrière en compétition. Elle est même considérée comme l’une des meilleures grimpeuses mondiales en libre et en solo intégral. Elle  reste à ce jour l’unique femme à avoir franchi en solitaire les trois grandes faces nord des Alpes : le Cervin (4 478 m), les Grandes Jorasses (4 802 m) et l’Eiger (3 970 m).

En 2007, elle se fait connaître du grand public grâce à un film magnifique : Au-delà des cimes. Les images capturées par Rémy Tézier mettent à l’honneur l’alpiniste au coeur de belles et difficiles ascensions. Ce film qui aura ému les non-initiés comme les grands montagnards dévoile toute l’émotion qui se cache derrière une course en montagne. Grand Capucin, Grépon, Aiguille Verte, en suivant Catherine Destivelle dans son assault des sommets, nous découvrons une montagne vivante. Imposante, grandiose ou dangereuse, elle impose l’humilité et laisse des souvenirs impérissables.

Suite à l’écriture de sa biographie, Ascensions, Catherine Destivelle se lance dans l’édition spécialisées dans les livres sur la montagne et l’alpinisme. Elle crée avec Bruno Dupety les Éditions du Mont-Blanc.

Sur la roche comme sur le papier, Catherine Destivelle laisse sa trace, c’est donc tout naturellement qu’elle se voit remettre un Piolet d’Or Carrière. La cérémonie se tiendra en septembre, lors de la 25ème édition du Festival international de montagne de Ladek, en Pologne.

0 commentaires

Laisser un commentaire