Football : après le PSG, le Paris FC hérite d’un actionnaire du Moyen-Orient

Football : après le PSG, le Paris FC hérite d’un actionnaire du Moyen-Orient

Qatar pour le PSG, Bahreïn pour le Paris FC. Club de Ligue 2, le PFC vient d’annoncer l’arrivée de son actionnaire minoritaire, qui pourrait bien faire de lui un nouveau géant du championnat français.

C’était en 2011. Le Qatar, via son fonds d’investissement Qatar Investment Authority, entrait au capital du Paris Saint Germain, faisant de lui le géant que l’on connait. Et si la même chose se reproduisait aujourd’hui ? Lundi 27 juillet 2020, un autre pays du Moyen-Orient a investi dans un club de football, toujours parisien. Le Paris FC (club de Ligue 2) a en effet annoncé l’arrivée du Bahreïn au capital du club.

Le royaume, qui a acquis 20 % des parts, n’est pas actionnaire majoritaire. Le président du club, Pierre Ferracci, conserve 77 % des parts. Les 3 % restant étants détenus par des petits actionnaires. En plus de cet investissement, le fonds Bahreïni devient aussi le sponsor principal du club.

Est-ce la naissance d’un nouveau géant du championnat français ? C’est bien possible. Dans son communiqué, le Paris FC affiche clairement son objectif : « L’ambition sportive de l’équipe première masculine est d’accéder à la Ligue 1 dans les trois prochaines années ». Si le Paris FC marche dans les traces du PSG, ce rêve pourrait bien devenir réalité.

Newsletter Widoobiz

Toute l'actualité business dans votre boîte mail.

0 commentaires

Laisser un commentaire