Coronavirus : quelles restrictions selon votre département

Coronavirus : quelles restrictions selon votre département

Fermeture totale des restaurants et bars ? Couvre-feu à 22 heures ? Annulation des événements culturels ? Selon la zone géographique où vous habitez, quelles sont les restrictions prévues par le gouvernement ? Pour y voir plus clair, Widoobiz fait le point sur les trois nouvelles zones d’alerte.

Mercredi 23 septembre, le ministre de la Santé Olivier Véran a présenté les nouveaux niveaux d’alerte et les mesures qui en découlent pour ralentir la progression du Coronavirus. Pour définir quel département va dans quel niveau d’alerte, le gouvernement se base sur trois facteurs : le taux d’incidence mesurant la circulation du virus, le taux d’incidence spécifiquement chez les personnes âgées et enfin la part de patients atteints du Covid en réanimation.

Alerte : pas de fête à plus de 30 personnes

Le niveau d’alerte concerne 69 départements sur 101. Il s’agit des zones où le virus circule activement. Dans ces départements, les fêtes, mariages, communions devront se tenir à moins de 30 personnes.

Alerte renforcée : fermeture des bars à 22 heures dès lundi 28 septembre

Le niveau d’alerte renforcée désigne les départements où le virus circule très fortement. À savoir Lille, Toulouse, Saint-Etienne, Paris et sa petite couronne, Rouen, Grenoble, Montpellier et Rennes. Dans ces zones, à partir de lundi 28 les rassemblements sont limités à 1 000 personnes et les grands événements déclarés, comme les fêtes locales ou les fêtes étudiantes, sont interdits. Les rassemblements de plus de 10 personnes sont interdits dans l’espace public et les bars doivent fermer au plus tard à 22 heures. Les salles de sports, salles de fêtes et salles polyvalentes vont aussi fermer.

Alerte maximale : fermeture totale des bars et des restaurants dès samedi 26 septembre

Les lieux d’alertes maximales correspondent aux zones où les conséquences du virus sont déjà lourdes sur le système sanitaire. Il s’agit d’Aix Marseille et de la Guadeloupe. Les mesures sont donc drastiques : fermeture totale, dès samedi 26 septembre des bars et des restaurants ainsi que des établissements recevant du public. Pour l’instant, les musées, théâtres et cinémas ne sont pas concernés par cette mesure.

Newsletter Widoobiz

Toute l'actualité business dans votre boîte mail.

0 commentaires

Laisser un commentaire