En 2020, un recrutement digital mais toujours plus humain ?

En 2020, un recrutement digital mais toujours plus humain ?

recrutement

Aujourd’hui le recrutement se digitalise pour être plus performant. Dans un contexte économique très instable, il apparaît primordial pour les recruteurs et les candidats d’avoir des retours rapides pour pallier les pics d’activités. Pour les candidats, cela permettrait de multiplier leurs chances.

Malgré cette robotisation du recrutement, il devient en parallèle beaucoup plus humain : vidéos de présentation, recommandations, entretiens par visio. Comment recrute-t-on en 2020 ? Quels sont les impacts de la crise sanitaire sur les codes du recrutement ? Va-t-on vers des recrutements de plus en plus digitaux ?

Recruter en 2020 : le savoir-être avant le savoir-faire ?

Entre crise sanitaire et déconvenues économiques pour de nombreux acteurs, l’offre d’emploi a fortement diminué cette année. Toutefois, des secteurs continuent à embaucher et profitent de ce contexte pour créer des opportunités. La digitalisation du recrutement s’accélère et les applications ou les jobboards se démocratisent. Les candidats peuvent désormais être classés par leurs formations, diplômes, compétences, savoir- faire.

Ce sont encore ces critères les plus importants pour l’entreprise. En 2020 rien ne change donc : valoriser les formations et compétences acquises. Cependant, formation et compétences ne font pas tout : c’est le savoir-être qui fait pencher la balance dans le choix du recrutement. Candidat à l’aise ? ouvert d’esprit ? curieux ? intéressé aux sujets de l’entreprise ? Autant de détails qui favorisent le choix du recruteur.

Les applications et réseaux sociaux : nouveaux points de rencontre entre candidats et recruteurs

En 2019, plus de 79% des candidats de moins de 35 ans ont utilisé les réseaux sociaux et applications mobiles pour postuler. Et selon une étude de l’APEC, un recruteur sur deux a eu recours aux réseaux sociaux pour poster ses offres. Ces nouveaux outils permettent donc une efficacité dans la prise de contact, un gain de temps dans la candidature, une diversité des postes, etc. Tant pour les recruteurs que pour les candidats, ces nouvelles plateformes sont une opportunité pour faciliter l’emploi.

Pour faciliter la prise de décision, les recruteurs demandent de plus en plus aux candidats une présentation par vidéo, à la place de la traditionnelle lettre de motivation. Signe encore que le digital n’a pas complètement pris le pas sur l’humain dans les processus de recrutement.

Les agences d’intérim aussi se phygitalisent

L’intérim évolue et la crise Covid-19 a fortement accéléré cette mutation numérique : finis les CV papiers et les lettres de motivation, terminée la présence volumique d’intérimaires en agence. Désormais, la tendance est au digital, tout en personnalisant les relations humaines pour offrir la meilleure expérience possible aux intérimaires et aux clients. C’est notamment ce que propose l’application Troops, qui accompagne depuis deux ans les agences d’intérim dans leur transition numérique. « L’utilisation de la plateforme fait partie de notre stratégie 100 % digitale. Il est important de laisser la place à la nouvelle génération et de nous adapter à leurs habitudes. Avant les intérimaires avaient beaucoup de documents à nous fournir en version papier. C’était parfois une perte de temps. Aujourd’hui ils peuvent s’inscrire et signer leurs contrats directement en ligne, via leur téléphone mobile sur l’application Troops », explique Carla Brentel, responsable de l’agence IDEA Service à Haguenau.

C’est ainsi que, malgré la crise, les agences d’intérim ayant digitalisé leur processus de recrutement ont pu continuer à servir leurs clients, même avec une agence physiquement fermée. Durant cette période, la plateforme s’est donc imposée comme un réel avantage. Les intérimaires n’ont pas eu besoin de passer en agence pour s’inscrire et réalisaient tout à distance. Le terme phygital apparaît alors comme une évidence. Il devient primordial pour les agences de trouver le juste équilibre entre le physique et le digital mais surtout de se servir du digital pour offrir à leurs intérimaires et clients une expérience plus engageante.

Newsletter Widoobiz

Toute l'actualité business dans votre boîte mail.

0 commentaires

Laisser un commentaire