Le Club WWF séduit de plus en plus les PME françaises

Le Club WWF séduit de plus en plus les PME françaises

Club WWF

Aujourd’hui, de plus en plus d’entreprises françaises mettent en place des stratégies RSE et affichent leur engagement pour une cause humanitaire ou environnementale. Une société engagée attire davantage les clients en quête des solutions responsables et durables, gages de qualité. C’est notamment le cas de la société Valoptim qui s’engage pour « Réinventer les villes », un des trois objectifs que s’est fixé le Club WWF.

Valoptim, entrepreneur francilien qui propose depuis des années aux acheteurs des habitats verts, écologiques et « hybrides » (entre participatifs et collaboratifs), annonce aujourd’hui son adhésion au Club WWF France. L’objectif : développer sa stratégie éco-responsable et garantir à ses clients que les projets immobiliers sont toujours à la pointe des dernières normes environnementales.

Le promoteur immobilier francilien a obtenu le label du Club pour ses projets de l’habitat vert hybride qu’il construit à Montreuil et Le Chesnay. Pour Édouard Pellerin, PDG de Valoptim, il s’agit d’une mise en lumière dont il est particulièrement fier. En effet, il est rare qu’un promoteur immobilier soit admis à ce club prestigieux. Il commente ainsi cette distinction : « Nous sommes fiers et ravis de faire partie d’un club de renommée internationale engagé pour la protection de la planète et la préservation de la biodiversité. »

Il rappelle également que les conditions permettant de devenir membre du Club WWF sont strictes : au moins 50% de l’activité de l’entreprise doit être « verte ». Pour Valoptim, ce partenariat permettra de promouvoir ses projets éco-responsables et de collaborer avec d’autres membres du club tout en profitant de leur expérience.

Newsletter Widoobiz

Toute l'actualité business dans votre boîte mail.

0 commentaires

Laisser un commentaire