Confinement et le télétravail : 68 % des Français aimeraient déménager

Confinement et le télétravail : 68 % des Français aimeraient déménager

Comment les Français jugent-ils leur logement au regard du confinement ? Quel serait pour eux l’aménagement idéal ? SettleSweet, spécialiste de l’accompagnement dans la recherche de logement et de l’aide à l’installation des salariés en mobilité géographique, a mené l’enquête auprès de 11 128 personnes représentatives de la population nationale française, pour mieux connaître leur état d’esprit durant cette deuxième phase de confinement.

S’adapter… si on peut !

Pour cette deuxième phase de confinement, plus de 44 % des Français n’ont pas pu adapter leur logement faute de moyens financiers et seulement 23 % de chanceux avaient déjà tout ce dont ils avaient besoin. Parmi les 33 % qui ont pu procéder à des améliorations, 57 % se sont aménagés une nouvelle pièce pour le télétravail. 27 % ont acheté du matériel informatique et 11 % ont opté pour une meilleure connexion web. Poussés au télétravail, 62 % des Français n’ont pas du tout été aidés par leur entreprise dans la participation à l’aménagement de leur logement. 14 % ont bénéficié d’une aide complète et 24 % seulement en partie.

Même si les Français ont adapté leur logement, tout n’est pas encore rose. En effet, 62 % jugent l’adaptation de leur logement imparfaite et 21 % la considèrent comme moyenne. Seuls 17 % trouvent parfaites les modifications apportées. Hormis une totale liberté, ce qui manque le plus à 39 % des Français c’est  une pièce en plus, éventuellement pour l’aménagement d’un bureau totalement indépendant. 21 % aimerait également pouvoir bénéficier d’une vue plus agréable et dégagée ou bien d’un espace extérieur à 15 % et la présence d’un parc ou d’un espace vert à 14 %.

Newsletter Widoobiz

Toute l'actualité business dans votre boîte mail.

0 commentaires

Laisser un commentaire