Garantir l’accessibilité de l’enseignement : un devoir

Garantir l’accessibilité de l’enseignement : un devoir

On ne compte plus les conséquences, directes ou indirectes de la pandémie de Covid-19, tant ce virus impacte avec violence les fondements de nos modèles sociaux. La situation de notre jeunesse est, dans ce contexte, singulière. Très largement épargnée par les formes graves de la maladie, elle se retrouve pourtant dans une forme de crise sociale et identitaire. Dans cette nouvelle donne, le rapport à l’enseignement, rendu complexe par les impératifs de distanciation et de confinement, doit à tout prix être protégé, renforcé même.

Rappelons-le, la Covid-19 agit comme un révélateur au sens où elle met en exergue les différences sociales, économiques, culturelles d’une société, et, comme souvent, les populations les plus fragiles sont les plus impactées. L’accès à l’enseignement est un droit, mais, aujourd’hui plus que jamais, les situations matérielles des étudiants agissent comme un levier de disparité.

La Covid-19 doit pousser les établissements d’enseignement supérieur à aller plus loin. Mettre en place un système de rotation des classes, expérimenter de nouvelles formes d’organisation, mais l’enseignement à distance ne peut être un enseignement dégradé, c’est pourquoi il faut largement investir, comme nous l’avons fait à Financia Business School, dans de nouveaux matériels de captation vidéo et audio, de sorte que l’étudiant à domicile bénéficie d’une même exigence dans la qualité des cours donnés.

Les étudiants doivent avoir accès à des bases de données universitaires les plus larges possibles, de sorte que l’accès à la connaissance ne soit plus une question de moyen, mais une question d’envie, de résolution. Enfin, et pour ne pas tomber dans l’énumération des actions, il faut mettre en place des cellules de soutien psychologique, que nous avons voulues, très tôt, pour lutter contre l’isolement des étudiants, notamment ceux vivant seuls dans de petites surfaces et des aides pour soutenir financièrement les étudiants les plus impactés.

En tant qu’école posant l’égalité des chances comme fondement, nous avons de notre côté très tôt souhaité agir et nous engager. Toutes les initiatives que nous proposons nous les avons nous-même mises en place et prouvé qu’elles faisaient la différence. Mais nous avons su capitaliser sur nos investissements et choix passés. Ainsi, nous proposons aussi en accès libres, des dizaines d’heure de cours via notre chaîne YouTube pour permettre à chacun, soit de s’initier aux domaines financiers, soit de bénéficier d’un soutien pédagogique au contact d’intervenants de très haut niveau.

Agir pour l’enseignement est un devoir. Rappelons-le, notre futur sera écrit par notre jeunesse, ne cédons rien en matière d’enseignement, ne renonçons à rien, ne laissons personne de côté.

Newsletter Widoobiz

Toute l'actualité business dans votre boîte mail.

0 commentaires

Laisser un commentaire