Des seniors pour s’adresser aux seniors : la stratégie de recrutement inclusive de Monetivia

Des seniors pour s’adresser aux seniors : la stratégie de recrutement inclusive de Monetivia

recrutement senior inclusion

Monetivia a adopté une stratégie de recrutement inclusive. En pleine expansion, l’entreprise a fait le choix  d’accueillir de nouveaux profils expérimentés, dits seniors, à Lyon, Bordeaux et Paris. Son co-fondateur, Thomas Abinal, nous explique les raisons de ce choix. Interview.

Aujourd’hui en entreprise, on considère comme seniors des personnes âgées de plus de 50 ou 55 ans. Parfois boudés par les entreprises qui leur préfèrent des candidats plus jeunes, ces profils sont toutefois précieux. Leur expérience est une grande qualité, tout aussi utile à l’entreprise que la fougue de la jeunesse. Monetivia, spécialisée en immobilier et ingénierie patrimoniale, en est convaincue et s’intéresse tout particulièrement à ces profils seniors. Rencontre avec Thomas Abinal, son co-fondateur.

Monetivia est une entreprise inclousive : pourquoi ce choix des seniors ?

Thomas Abinal :  Monetivia s’adresse à des seniors de plus de 70 ans, propriétaires. Une personne senior de plus de 50 ans comprend mieux leurs besoins, partage également les mêmes références, donc inspire plus confiance. Par conséquent, il est plus facile de créer du lien, ce qui est primordial dans notre métier.

Quelles sont les atouts de recrues au profil senior ? 

T.A : Aujourd’hui, on considère que les personnes entre 50 et 55 ans sont seniors. Il faut toutefois différencier les personnes seniors, mais junior sur la prise de nouvelles fonctions. Si on prend à 50 ans un poste de commercial sans expérience, il doit y avoir une formation. Toutefois, ces profils ne partent pas de zéro : grâce à leurs expériences, ils sont à même d’apprendre et d’évoluer rapidement dans le poste et au sein de l’entreprise. Pour nous, ce sont des profils très intéressants

Ils ont, par leur expérience, développé des soft skills tels que l’empathie, le savoir-être, ou l’intelligence des situations. Ils ont plus de recul dans des situations nouvelles. Les profils seniors arrivent d’ailleurs mieux à gérer leur stress, puisqu’ils ont pris l’habitude au cours de leur carrière de sortir de leur zone de confort.

L’employabilité et la productivité des seniors en entreprise sont-ils de véritables enjeux de société ? 

T.A : Les seniors de plus de 50 ans ont besoin de travailler comme tout le monde et il n’y a aucune raison de ne pas inclure dans le monde du travail tous ceux qui souhaitent travailler. D’autant plus dans ce contexte de crise économique, où l’emploi des jeunes a souvent été mis en avant, il ne faut pas oublier que les profils seniors pâtissent également de cette situation.

Autre point, ils disposent de compétences et d’expériences dont la société aurait bien tort de se priver. Ils sont une source d’apprentissage pour les plus jeunes. Pour Monetivia, ces profils plus âgés sont aussi une preuve de sérieux et de confiance auprès de nos clients.

À lire aussi sur Widoobiz : Réinventons l’inclusion, il y a urgence

0 commentaires

Laisser un commentaire