Télétravail vs travail : les Français s’ennuient-ils plus ?

Télétravail vs travail : les Français s’ennuient-ils plus ?

QAPA, l’agence d’intérim 100% online, a comparé les résultats de deux sondages sur l’ennui au travail réalisés en février 2021 et 2019. Deux enquêtes menées auprès de 4,5 millions de personnes qui montrent que le sentiment des Français ne s’est pas amélioré avec le télétravail.

Déjà en 2019, plus de 63 % des Français jugeaient leur travail comme ennuyeux, 28 % le considéraient même très ennuyeux. En 2021, c’est encore pire ! Ils sont en effet plus de 71 % à trouver leur travail peu intéressant, dont 32 % très ennuyeux.

Travail, famille…ennui

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le fait d’être en home-office n’est pas un facteur plus engageant. Ainsi, 73 % des personnes interrogées avouent qu’elles s’ennuient encore plus en télétravail qu’en présentiel. La procrastination se faisant sans doute ressentir d’avantage à son domicile que sur son lieux de travail.

De plus, si en 2019, 71 % des Français considéraient tout de même leur activité professionnelle comme ayant un certain intérêt, c’est beaucoup moins le cas en 2021 puisque ce chiffre a largement baissé pour atteindre les 66 %. Or, les Français vivent de plus en plus mal cet ennui ou le manque d’intérêt de leur activité professionnelle. C’est ce que déclarent plus de 57 % des personnes interrogées alors qu’elles n’étaient que 45 % dans ce cas en 2019.

Plus on s’ennuie, moins on le montre

Et pourtant, cet ennuie des Français ne saute pas toujours aux yeux. En effet, le sondage mené par Qapa révèle que plus de 92 % des travailleurs cachent très bien leur ennui ou leur désœuvrement (contre 90 % en 2019). Ils sont d’ailleurs 69 % à aller jusqu’à faire croire aux autres que leur travail est tout-à-fait passionnant.

Il y a deux ans, 61 % des Français osaient dire à leur chef toute la vérité concernant leur abattement et leur ennui, mais c’est beaucoup moins le cas en 2021 avec seulement 54 % de courageux.

Un ennui rémunérateur ?

Au vu de l’étude Qapa, ce sentiment d’ennui semble assez généralisé. Loin de se sentir seul dans leur cas, les Français interrogés semblent avoir conscience de la lassitude de leurs collègues. En effet, à la question « avez-vous le sentiment que vos collègues s’ennuient également ? », plus de 78 % des Français répondent par l’affirmative soit 9 points de plus qu’en 2019.

Un peu plus de la moitié des personnes interrogées confient cependant préférer un travail rémunérateur mais ennuyeux à un métier passionnant mais moins bien payé. Ils sont près de 53 % à préférer s’ennuyer au travail s’ils gagnent plus d’argent (contre 54% en 2019).

Newsletter Widoobiz

Toute l'actualité business dans votre boîte mail.

0 commentaires

Laisser un commentaire