52 % des Français se disent favorables à une vaccination obligatoire en entreprise

52 % des Français se disent favorables à une vaccination obligatoire en entreprise

vaccination cpvid-19 entreprise

À l’heure où beaucoup de questions portent sur l’éventuelle vaccination en entreprise, QAPA, l’agence d’intérim 100% online, a voulu connaître l’avis des Français sur ce sujet. Une enquête menée auprès de 4,5 millions de personnes, clairement divisées…

Si beaucoup de sujets sont tabous au travail, la vaccination contre la covid-19 semble également en faire partie. En effet, seulement 57% des Français sont capables de donner leur opinion sur le vaccin contre le coronavirus, qu’ils soient contre ou pour.

Les Français restent partagés sur la question de la vaccination

Globalement, le sondage de QAPA montre que plus d’un Français sur deux est prêt à se faire vacciner. Dans le détail, 51% le feront si c’est une proposition de leur employeur et 56% s’il s’agit d’une obligation. Enfin, 52 % sont prêts à être vaccinés pour travailler plus sereinement.

Sur la question d’une vaccination obligatoire dans les entreprises, les Français sont aussi partagés que pour le vaccin en lui-même. Ainsi, 52% sont « pour » une obligation de vaccination dans les sociétés 48 % « contre ». Plus de 56% des personnes interrogées expriment l’envie de savoir si leurs collègues de travail ont été vaccinés ou non. Mais plus de 82% ne veulent pas pour autant interdire l’accès à l’entreprise aux non-vaccinés.

Vaccination contre la Covid-19 : qui doit payer ?

À la question : « Selon vous, qui doit prendre en charge le coût du vaccin ? », les Français sont divisés en trois catégories : 27% pensent que c’est le salarié qui doit payer, 33% que c’est à l’entreprise de le faire, mais la plus grande part- 39% – considère que c’est à l’état de prendre en charge cette vaccination.

Les entreprises ne sont pas prêtes

Que la vaccination devienne obligatoire ou facultative au travail, les entreprises sont bien loin d’être prêtes à passer à l’acte. Ainsi, seulement 21% des personnes interrogées déclarent que leur société est apte à procéder à une vaccination et 35% qu’il reste encore des améliorations à effectuer.

De ce fait, 44% avouent que leur entreprise ne possède pas les moyens techniques et humains pour une vaccination sans risque.

1 commentaire

pour les volontaires, charger aussi la médecine du travail de la vaccination dans les grandes entreprises disposant d'une infirmerie dans leurs usines est une évidence. Pour exercer certaines professions, il y a bien déjà des vaccins obligatoire dans certains cas et comme pour les campagnes de vaccination antigrippale, les entreprises peuvent inciter à la vaccination par des affichages dans les locaux ou des envois de mails à leur personnel et proposer (et non imposer) des campagnes de vaccination contre la Covid-19. La médecine du travail est autorisée à vacciner contre le coronavirus SRAS-CoV-2 : https://www.officiel-prevention.com/dossier/sante-hygiene-medecine-du-travail-sst/service-de-sante-au-travail-reglementations/la-prevention-des-maladies-professionnelles-par-la-vaccination

Par vanessa, le 20 mars 2021

Laisser un commentaire