Annonces du Gouvernement : les réponses à nos questions

Annonces du Gouvernement : les réponses à nos questions

Après les annonces de Jean Castex ce jeudi 18 mars, certaines questions restent sans réponses. Zoom sur les zones d’ombre des nouvelles mesures mises en place.

Le couvre-feu : 18h, 19h, les deux ?

Alors que L’île-de-France et les Hauts de France se retrouvent confinés, une question autour du couvre-feu se pose. Le premier ministre nous a en effet indiqué que le couvre-feu serait repoussé à 19h, mais qu’en est-il des régions non-confinés ?

Il s’avère que le couvre-feu est repoussé à 19h sur l’ensemble du territoire, et nous offre donc une heure de liberté supplémentaire partout en France, peut importe les mesures mises en place dans notre région, afin de tenir compte du passage à l’heure d’été.

Quid du vaccin AstraZeneca

Il y a quelques jours, l’exécutif nous informait que la vaccination avec le vaccin AstraZeneca était suspendue suite à des cas de thrombose. Après les conclusions du régulateur européen annoncées ce jeudi, la vaccination pourra reprendre dès aujourd’hui. Il s’agit d’un vaccin « sûr et efficace » rassure le régulateur européen. De plus, la Haute autorité de santé « actualisera sa recommandation s’agissant du vaccin AstraZeneca, afin que nous puissions reprendre immédiatement dans la foulée la campagne de vaccination« . Jean Castex a également annoncé qu’il se fera vacciner dès aujourd’hui pour rassurer les français sur l’utilisation de ce vaccin.

Sorties ou pas sorties ?

Dans les 16 départements concernés par le confinement 7/7, les français pourront sortir s’aérer, faire du sport ou bien des courses dans un rayon maximal de 10km sans limite de durée mais avec une attestation. Cependant, les déplacements inter-régionaux sont interdit pour limiter la propagation du virus dans des territoires où le taux d’incidence reste relativement bas.

Et les écoles dans tout ça ?

Comme évoqué et appliqué lors du second confinement, les écoles resteront ouvertes et ne subiront pas de changement de régime. Seul les lycées des départements confinés passeront en « demi-jauge ». De plus, les cours d’EPS pourront reprendre « normalement » : « pour tenir compte des besoins des élèves, nous assouplirons (…) les conditions dans lesquelles l’activité sportive des mineurs pourra être pratiquée : l’éducation physique et sportive, sur le temps scolaire pourra reprendre et les activités sportives et extra-scolaires en plein air des mineurs seront maintenues ».

0 commentaires

Laisser un commentaire