L’entrepreneuriat c’est comme être maman : tant qu’on y est pas, on ne sait pas ce que c’est !

De : Nathalie Busiaux

Émission du 14 septembre 2012 :

De nombreuses entreprises démarrent à partir d’un suite logique : j’en avais besoin, ça n’existait pas, je l’ai lancé !

C’est ainsi que  l’entreprise Weeshiz est née. Morgane Fevrier, fondatrice de  la société de conciergerie privée ,  s’est lancée après avoir un besoin. Voilà pour les débuts de l’entreprise.

Avant cela, comme tout les entrepreneurs, Morgane Fevrier à une histoire. Tout commence par le théâtre, dès 4ans, pour lutter contre une dyslexie. Et le théâtre semble avoir porté ses fruits. L’entrepreneure qu’elle est est remontée à bloc pour développer sa jeune entreprise. Entreprise qu’elle développe « dans une bonne ambiance » chez Dojo Créa, une sorte d’incubateur pour start-up.

Découvrez la dans cette nouvelle émission d’entre nous.

Nathalie Busiaux

Animatrice

L’aventure entrepreneuriale a commencé pour Nathalie Busiaux quand elle a accompagné des créateurs d’entreprise dans leur projet de création au sein de la CCIP il y a plus de 10 ans. Elle cherche désormais à réveler ces hommes et femmes qui entreprennent.

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "L’entrepreneuriat c’est comme être maman : tant qu’on y est pas, on ne sait pas ce que c’est !"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
trackback

[…] De nombreuses entreprises démarrent à partir d'un suite logique : j'en avais besoin, ça n'existait pas, je l'ai lancé ! C'est ainsi que l'entreprise Weeshiz est née.  […]

trackback

[…] De nombreuses entreprises démarrent à partir d'un suite logique : j'en avais besoin, ça n'existait pas, je l'ai lancé ! C'est ainsi que l'entreprise Weeshiz est née.  […]

trackback

[…] De nombreuses entreprises démarrent à partir d'un suite logique : j'en avais besoin, ça n'existait pas, je l'ai lancé ! C'est ainsi que l'entreprise Weeshiz est née.  […]

trackback

[…] L’entrepreneuriat c’est comme être maman : tant qu’on y est pas, on ne sait pas ce que c’es… – L’entrepreneure qu’elle est est remontée à bloc pour développer sa jeune entreprise. Entreprise qu’elle développe « dans une bonne ambiance » chez Dojo Créa, une sorte d’incubateur pour start-up. […]

trackback

[…] L’entrepreneuriat c’est comme être maman : tant qu’on y est pas, on ne sait pas ce que c’es… – L’entrepreneure qu’elle est est remontée à bloc pour développer sa jeune entreprise. Entreprise qu’elle développe « dans une bonne ambiance » chez Dojo Créa, une sorte d’incubateur pour start-up. […]

wpDiscuz