PwC : le cabinet d’audit des « Big Four » lance son incubateur

Avec DIVN, PwC se place du côté des startups et lance son propre programme d’incubation.

Il faisait la pluie et le beau temps dans le monde de la finance. Désormais, il soutient, en plus, l’innovation grâce au lancement de son incubateur. Le cabinet d’audit PwC vient d’officialiser la naissance de DIVN ( de l’anglais « dive-in », lancez-vous !), le premier incubateur du réseau international.

« En créant DIVN, nous avons souhaité donner toutes les clés aux startups françaises et
d’Afrique francophone pour réussir à développer leurs projets et à s’imposer sur des marchés de plus en plus concurrentiels. Notre volonté est avant tout de soutenir la réussite de projets novateurs et prometteurs pour l’économie française, tout en encourageant l’esprit d’innovation et de disruption de nos collaborateurs », commente David Cohen Boulakia, Directeur de l’Innovation chez PwC France & Afrique francophone.

6 startups sont déjà incubées chez DIVN

Après une phase de pilote d’environ 6 mois au cours de laquelle 3 startups ont été incubées, PwC a lancé le site internet pour présenter son programme et recueillir des candidatures externes. Avec plus de 50 candidatures reçues en l’espace de 4 mois, le programme accueille au démarrage 6 startups. Parmi elles, des startups de l’IoT ( Uptime), de l’économie sociale et solidaire ( Le Carillon ), ou du digital ( Kankaroo ).

« DIVN c’est avant tout du coaching de qualité qui aide à structurer le projet et à
concentrer ses efforts au bon endroit. C’est essentiel lorsque les opportunités sont
nombreuses et les ressources limitées. Mais DIVN c’est aussi l’occasion d’obtenir le point
de vue des collaborateurs de PwC dont l’expérience s’avère très enrichissante », commente Martin Belorgey, fondateur de Kankaroo.

L’accès à un réseau de 220 000 collaborateurs

Avec ce programme, le cabinet met à disposition des jeunes pousses une dizaine de coachs issus du réseau des alumni de PwC, ou, des partenaires de choix auprès desquels des services ont été négociés gracieusement… Mais pour les startups, c’est également l’accès à un réseau mondial de plus de 220 000 collaborateurs présents dans 157 pays.

D’ici fin juin 2017, l’incubateur a pour objectif d’accueillir 30 entrepreneurs par promotion
(tous les 3 mois). Parmi les startups incubées, PwC compte sélectionner au moins une startup issue de l’économie sociale et solidaire et une autre en faveur du développement de l’Afrique francophone. Avis aux intéressés.

#Replay : Paris Business Angels a fait son Demo Day. Pour revoir la vidéo c’est par là :

Julie Galeski

Rédactrice pour Widoobiz, Julie Galeski couvre l'actualité des entreprises et des entrepreneurs. Amatrice de Taekwondo et passionnée de sciences-économiques, Julie Galeski tente d'apporter ses valeurs et sa culture dans ses actualités Entrepreneurs & Startups.

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "PwC : le cabinet d’audit des « Big Four » lance son incubateur"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
trackback

[…] PwC : le cabinet d’audit des « Big Four » lance son incubateur est accessible sur […]

wpDiscuz