Baïla Pizza : un réseau sous tension

Huit franchisés ont été visés par une procédure collective depuis 2015. En octobre dernier, des franchisés se sont regroupés en association pour défendre leurs droits face à un réseau dont ils contestent les méthodes. De son côté, l’enseigne rejette les griefs invoqués.

Le torchon brûle entre Baïla Pizza et une partie de ses franchisés, confrontés à de graves difficultés financières. Principale pomme de discorde : les redevances jugées trop élevées. Procédure de sauvegarde, redressement ou liquidation judiciaire… Les actions collectives se succèdent depuis 2015. En octobre dernier, une douzaine de franchisés et ex-franchisés se sont constitués en association pour défendre leurs intérêts face à l’enseigne. Six assignations en justice sont en cours dont la plupart ont pour objectif de faire résilier les contrats avec Baïla Pizza.

Cliquez ici pour lire la suite de l’article sur Les Echos de la Franchise

Jennifer Matas

Journaliste aux Echos de la franchise

2 Commentaires

Répondre

Votre email ne sera pas visible.