EcoMundo réussit à émettre 135 000 euros grâce au crowdlending d’Investbook

Après le succès de l’émission obligataire de Iena Finance en février dernier, Investbook a clôturé une seconde opération qui permet à EcoMundo d’émettre 135.000 euros d’obligations auprès de la foule.

Flécher l’épargne des particuliers vers les entreprises. Si le crowdfunding a popularisé le concept, EcoMundo préfère le crowdlending. Grâce à la plateforme Investbook, l’entreprise a réussi à lever 135 000 euros auprès d’investisseurs particuliers. L’entreprise qui se présente comme « l’ERP du développement durable » développe des solutions logicielles pour aider les entreprises à avoir des produits conformes en matière de santé humaine et d’environnement.

Créée en 2007 et basée à Paris, EcoMundo rassemble déjà 27 collaborateurs. Elle possède une succursale à Lyon et une autre au Canada. Sa levée de fonds va permettre à l’entreprise de « préparer notre implantation en Asie, avec le souci d’aller vite et de conquérir des parts de marché sur un secteur nouveau Pierre Garçon», précise le Président d’EcoMundo. Avec déjà 3 millions d’euros de chiffre d’affaires, l’entreprise a souhaité diversifier ses sources de financement.

EcoMundo a voulu diversifier ses sources de financement

« Cet emprunt obligataire via une plateforme de finance participative telle que Investbook est pour nous le moyen de répondre favorablement à nos besoins de développement sur un marché mondial qui va très vite. Nos commandes se sont accélérées et nous avons vu en cette solution participative une réponse efficace et rapide », détaille Pierre Garçon.

Moins cher que le capital, plus souple et flexible qu’un financement bancaire, l’emprunt obligataire s’avère être un outil de financement très utile pour les PME. En France, 395 entreprises ont été financées sur 12 plateformes de crowdlending. Au total, elles ont rassemblé un total de 31,5 millions d’euros, soit une moyenne de 80.000€ par projet. Aujourd’hui, Investbook a déjà financé 2 PME pour une moyenne de 134 000 euros par projet.

Un taux d’intérêt moyen de 7,5% pour le crowdlending

« Nous ne comptons pas en rester là, nous étudions actuellement plusieurs autres projets. Nous avons pour objectif de financer des PME encore plus grandes en taille. Notre objectif pour 2016, c’est d’atteindre un montant d’émission avoisinant les 500.000€ ». À terme, nous voulons financer des PME de plus de 10 millions d’euros de chiffre d’affaires, pour des émissions récurrentes proches du million d’euros », précise Jean Carjaval, Président Fondateur d’Investbook.

D’autant que le système est intéressant pour les investisseurs. En effet, les obligations sont des titres financiers qui permettent d’investir plus de 1.000€ par personne et par projet. Le ticket moyen est aujourd’hui de 5.000€ sur la plateforme. Le tout avec un taux d’intérêt très intéressant : « 7,5% en moyenne en France », explique Jean Carjaval. Mais, le chiffre peut être plus élevé. Par exemple, EcoMundo récompense ses actionnaires à hauteur de 9,5%.

On est loin du livret A.

@TancredeBlonde

Tancrède Blondé

Tancrède Blondé

Journaliste

Responsable de l’actualité écrite, Tancrède Blondé couvre l’actualité des entreprises et des entrepreneurs. Féru d'Histoire et de Politique, il se sert de sa passion et de ses connaissances profondes afin d'évoquer régulièrement la vie des entrepreneurs sous un angle plus insolite. Il anime également l’émission « Les entrepreneurs du monde ». En 18 minutes, il invite les auditeurs à découvrir un pays à travers les yeux d’un entrepreneur francophone ou expatrié.

1 Commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux