Fête des mères : pas facile d’être une maman et une chef d’entreprise

Être à la fois mère et entrepreneure c’est possible. En ce jour des fête des Mères, Widoobiz revient sur ces femmes qui dirigent à la fois une entreprise et une famille. 

« Bonne fête maman ». Dimanche, toutes les mères vont entendre cette jolie formule. Mais une femme n’est pas qu’une mère. Elle est aussi une entrepreneure et doit alors concilier sa vie de famille avec sa vie professionnelle. Pourtant, certaines femmes manient les deux et trouvent l’équilibre qui leur correspond. Ces mampreneures sont de plus en plus nombreuses en France. Passionnées, elles se rendent disponibles pour leurs enfants, en assurant la gestion d’une entreprise.

Une entrepreneure gère des commandes de dernière minute, les relations avec les partenaires et les clients mécontents. Elle mène sa vie professionnelle en même temps que sa vie de famille. Par sa gestion, elle insuffle l’énergie à ses enfants pour affronter les difficultés du quotidien. Amélia Pacifico, chef d’entreprise de Plume à Plume, est mère de trois garçons de 9, 11 et 14 ans. Selon elle, ses enfants s’inspirent de son mode de vie d’indépendante. Plus créatifs et volontaires, ils croient davantage à leurs rêves. L’aîné de la chef d’entreprise a d’ailleurs fait savoir qu’il voulait avant tout s’épanouir professionnellement. Pour lui, vivre de sa passion « n’est pas synonyme de disette ».

L’organisation est indispensable

« Il ne faut pas cumuler les casquettes, mais jongler entre elles », souligne cependant la chef d’entreprise. Lorsqu’elle travaille, Amélia Pacifico se consacre totalement à ses créations. Elle cloisonne ses activités pour qu’elles n’empiètent pas l’une sur l’autre. Ce qui lui permet de s’organiser comme elle l’entend  : « je vais aux rendez-vous, aux spectacles et tout ce qui est important pour mes enfants », explique-t-elle. Mais être présente pour sa famille et tenir ses délais professionnels, demande une bonne gestion de ses activités. « L’organisation est indispensable », ajoute-t-elle. C’est pourquoi, elle utilise le co-voiturage avec d’autres parents et planifie l’emploi du temps familial avec Google agenda.

Pour les aider, les entrepreneures ont leur entourage familial. Mais l’entourage professionnel est aussi primordial. Il permet aux mampreneures de partager leurs expériences, rompre l’isolement et échanger autour de problématiques communes. Amélia Pacifico est membre de l’Association Mampreneure qui propose de nombreux échanges : « le réseau permet d’éviter beaucoup de casses-têtes de la vie d’une mampreneure », conclut-elle. Alors, faites-vous aider.

Et encore une fois, nous vous souhaitons une bonne fête des Mères !

Laurine Elfil

1 Commentaire

Répondre

Votre email ne sera pas visible.

Vous aimez le média des Entrepreneurs & Startups ?

Sélectionnez une ou plusieurs listes :

et restez connecté en nous suivant sur les réseaux sociaux